Mondial: ruée sur les billets pour l'Afrique du Sud

08/07/10 à 08:41 - Mise à jour à 08:41

Source: Weekend

Les agences de voyage néerlandaises débordent de demandes de supporters souhaitant rejoindre l'Afrique du Sud à la dernière minute pour assister à la finale Pays-Bas-Espagne.

Mondial: ruée sur les billets pour l'Afrique du Sud

© reuters

Ça y est les Pays-Bas sont en finale ! Le pays s'est réveillé dans une euphorie orange au lendemain de la demi-finale remportée contre l'Uruguay (3-2) mardi soir. Les joueurs et fans connaissent depuis hier leurs adversaires ; l'équipe espagnole ayant battu l'Allemagne 1-0. Pour certains, suivre le match au milieu d'une marée orange devant un écran géant dans le stamcafé du coin ne suffit pas pour marquer l'importance de cet événement inédit depuis 1978 !

Subitement, l'Afrique du Sud n'est plus si loin malgré ses 9000 kms et ses 11 heures d'avion. Des milliers de supporters sont prêts à débourser beaucoup pour voir la finale dimanche, en live, à Johannesburg. Les agences de voyage néerlandaises débordent de supporters souhaitant rejoindre le pays organisateur à la dernière minute.

2000 euros l'avion, jusqu'à 790 euros pour le match

"C'est typiquement néerlandais: une fois que la folie orange se déclare, tout le monde veut en faire partie", note Dick Gussen, porte-parole de l'agence de voyage Corendon, à l'AFP. L'agence de voyage a affrété deux Boeing 747 spéciaux pour un millier de supporters. Pour la somme rondelette de 2000 euros, ils s'envoleront samedi soir, passeront la journée de dimanche dans des fan parks de Johannesburg avant de suivre le match et de repartir dans la soirée.

Un aller-retour express dont la note peut être salée. Les billets pour le match ne sont en effet pas compris dans le forfait et leurs prix varient de 350 à 790 euros. Et ceux qui n'auront pas réussi à se procurer le précieux sésame partiront quand même mais devront se contenter d'un écran géant sud-africain.

Des milliers de personnes sur liste d'attente

A l'agence de voyage Oad, "nos téléphones sonnent en permanence", explique Wim Gramsma, directeur du marketing à l'agence AFP. Il commence par demander des billets à la Fifa, avant de trouver une place dans un avion et un hôtel. 8000 personnes sont sur liste d'attente, et l'agence espère pouvoir en contenter un petit millier.

Même scénario à l'agence TUI, où Simone van den Berk compte 5000 clients prêts à partir dans l'instant: "Jusqu'à présent, nous avons réussi à organiser un vol supplémentaire qui est parti mercredi matin pour Johannesburg avec 272 personnes à bord". "Oui, c'est loin et c'est cher, et on a lu beaucoup de choses sur l'insécurité, mais c'est une Coupe du monde et nous sommes en finale ! Les gens veulent partager l'expérience", explique-t-elle à l'AFP.

La compagnie aérienne néerlandaise a prévu trois vols supplémentaires - le maximum autorisé - au départ d'Amsterdam samedi soir, pour transporter au total un millier de voyageurs. Et la Fédération néerlandaise de football (KNVB) a officiellement demandé à la Fifa des billets supplémentaires. Pour l'instant, 2900 Néerlandais seront sur place dimanche pour suivre la finale en live, pour les autres, rendez-vous au café!

Ca.L, avec l'AFP

Nos partenaires