Nos 10 adresses de charme avec vue sur la mer

30/06/11 à 11:28 - Mise à jour à 11:28

Source: Weekend

Pas encore choisi votre destination pour cet été? Envie de mobilité? De faire des sauts de puce d'une côte à l'autre? Nous avons déniché pour vous dix délicieux lieux de villégiature en France, à deux pas des ports et des plages. En route !

Nos 10 adresses de charme avec vue sur la mer

© Sébastien Siraudeau

1. Au Cap-Ferret, le Yamina Lodge

Pourquoi ça nous plaît: c'est ailleurs. Ne cherchez pas, Yamina n'existe pas. C'est simplement le nom du lieu-dit inscrit sur le cadastre de la presqu'île que Pascalou a choisi pour baptiser son lodge moderne. Blotti contre la dune, revisitant le style des cabanes tchanquées du Cap éternel, le lodge abrite deux chambres d'hôte cosy et radicales, la Divine, immaculée, et l'Exotica, bariolée, toutes deux dotées d'une terrasse et d'un spa.

Pour le séjour des petites familles, la maison s'est agrandie d'une annexe de 120 mètres carrés avec quatre chambres, et Pascalou annonce déjà la création d'une nouvelle suite, la Sunset avec vue sur la dune. Avec les vélos à disposition et... le bagou de Pascalou, c'est le spot idéal pour tout connaître des recoins de la presqu'île, du plus couru au plus méconnu. 170 euros la nuit.

169, avenue de Bordeaux, Lège-Cap-Ferret (Gironde), 05-56-60-14-89, www.yamina-lodge.com

Le bon plan resto: tapas au coucher de soleil à l'Endless Summer Beach Bar, sur la plage du Petit Train.

A faire aux alentours: apprendre le surf avec Lionel, qui propose des cours sur plusieurs plages de la presqu'île (Nomadsurf.fr).

2. A Cancale, les Gîtes marins

Pourquoi ça nous plaît: ils s'appellent Touline, Bernique et Bigorneau, Olivette et Crevette. Imaginés comme des cabanes de bord de mer, lambrissés de bois clairs, meublés d'objets chinés, les Gîtes marins créés par Jane et Olivier Roellinger près de leur cottage les Rimains offrent un confort que priseront les amoureux d'une retraite paisible et secrète, ouverte sur l'horizon imprenable de la baie de Cancale et du Mont-Saint-Michel. Au bout du jardin, le bonheur est à son comble. Il suffit de pousser le portillon pour emprunter le sentier des douaniers, qui ondule au fil de la côte entre la pointe du Grouin et le port de Cancale, et partager l'essence de l'inspiration du chef emblématique. A partir de 700 euros les trois nuits.

62, rue des Rimains, Cancale (Ille-et-Vilaine), 02-99-89-88-47, www.maisons-de-bricourt.com

Le bon plan resto: le Coquillage, restaurant d'Olivier Roellinger au Château Richeux, à Saint-Méloir-des-Ondes, avec son "grand choix de la baie" (menu à partir de 54 euros).

A faire aux alentours: une balade à cheval dans la baie du Mont-Saint-Michel, au haras du Buot.

3. A Villerville, le Cottage

Pourquoi ça nous plaît: c'est un rêve. Un rêve de petite fille que Sophie vient de réaliser en ouvrant le Cottage, à Villerville. En fait de cottage, c'est une grande maison d'inspiration anglo-normande avec colombages et fantaisies architecturales de la grande époque des bains de mer. Nostalgique des gourmandises culinaires de son enfance, Sophie a changé le cap de sa vie professionnelle pour inventer ce lieu protéiforme, qui réunit sous son toit pointu un salon de thé, une table et des chambres d'hôte, à ne goûter que durant les week-ends et les vacances. Et, comme si cela ne suffisait pas, Sophie a réuni un aréopage d'amies pour animer durant tout l'été des cours de cuisine pour petits et grands ou encore des ateliers d'art floral. Bienvenue sur la Côte fleurie! 200 euros la nuit.

67, rue Butin, Villerville (Calvados), 02-31-14-96-95 et lecottagevillerville.com

Le bon plan resto: à raison de 15 euros par personne, Sophie propose un panier pique-nique pour déjeuner sur la plage.

A faire aux alentours: déambuler dans Villerville à la recherche des plans-séquences d'Un singe en hiver, dont la ville fêtera l'année prochaine le cinquantenaire.

4. Sur l'île de Bréhat, la Potinière

Pourquoi ça nous plaît: c'est un coup de foudre. Caroline et Patrice sont venus sur Bréhat pour acheter un bateau. Et ont jeté l'ancre sur la plage de Guerzido, à la Potinière. La Potinière? Tout le monde ici, îlien ou visiteur d'un jour, se souvient d'un instant, d'un cliché capturé dans ce site magique. Construit en 1912, le lieu a abrité un hangar à bateaux avant de devenir le restaurant de Nono. Pour Caroline et Patrice, il était inenvisageable de ne pas continuer à partager ce lieu de vie fleuri d'agapanthes au ras de l'eau. Tout en poursuivant la petite activité estivale de snack de plage et en organisant aussi quelques concerts dans l'ancienne salle de restaurant, ils ont ouvert quatre chambres d'hôtes contemporaines et contemplatives, avec terrasse, pour vraiment prendre le temps -enfin- de découvrir cette île au microclimat mythique. A partir de 80 euros la nuit.

Plage de Guerzido, Ile de Bréhat (Côtes-d'Armor), 06-98-49-24-12, www.lapotinieredebrehat.com

Le bon plan resto: le snack de la Potinière propose, en saison, du homard frais de l'île. Sur commande, 38 euros par personne.

A faire aux alentours: faire le tour de l'île à pied, à vélo, en bateau ou... rester contemplatif.

5. Près de Saint-Tropez, la Villa du Dattier

Pourquoi ça nous plaît: ici, pas de strass ni de paillettes, mais la Méditerranée en vision panoramique. Le Dattier est un hameau de Cavalaire où se nichent une vingtaine de maisons. Perchées autour de la calanque du même nom, elles se découvrent au terme de la traversée d'un tunnel de 1 kilomètre percé sous la montagne. Autrefois empruntée par le train des Pignes, la voie est désormais réservée aux riverains et aux marcheurs. Arrivé au bout, on éprouve la sensation extatique de sortir du monde. C'est là que Constance a eu la chance d'ouvrir sa maison d'hôtes, réunissant deux anciennes habitations mitoyennes. L'une se loue à la semaine, tandis que l'autre abrite deux chambres d'hôte mariant l'esprit des cabanons et celui des villas. La plage est accessible par un sentier, mais on peut aussi choisir de lézarder autour de la piscine accrochée à flanc de colline. A partir de 200 euros la nuit en haute saison.

Hameau du Dattier, Cavalaire-sur-Mer (Var), 04-94-00-45-90, www.chateaudesable.net

Le bon plan resto: Autre Chose, sur le port de Cavalaire, un coup de frais inattendu sur la côte. A partir de 30 euros le repas.

A faire aux alentours: parcourir le sentier de randonnée jusqu'aux jardins du Rayol, à visiter également de nuit!

6. Sur l'île de Ré, la Marée

Pourquoi ça nous plaît: c'est les vacances. La Rochelle, un pont sur l'eau, direction l'île de Ré. Rivedoux-Plage est le premier village de l'île. Village de passage, s'y arrêter n'est pas une idée spontanée. Pourtant, c'est ici que l'on trouve l'un des rares hôtels insulaires avec vue sur l'Océan, restaurant et terrasse ad hoc. Entièrement rénovée, l'ancienne auberge touristique s'inspire autant de l'esprit yachting que des maisons rétaises traditionnelles. Parée de bois, d'Inox, d'aluminium, matinée de couleurs claires ou sourdes, gris, chocolat ou marron glacé, la décoration contemporaine offre un confort feutré en contrepoint de l'horizon imprenable. A partir de 106 euros la nuit.

321, avenue Albert-Sarrault, Rivedoux (Charente-Maritime), 05-46-09-80-02, www.chateaudesable.net

Le bon plan resto: Le M, la table de l'hôtel, à découvrir sur la terrasse-ponton. Compter 35 euros par personne.

A faire aux alentours: abandonner les pistes cyclables pour une balade à cheval sur la plage au lever ou à la tombée du jour.

7. Près du Touquet, la Grande Baie

Pourquoi ça nous plaît: c'est une surprise. Du Touquet, on connaît les grands hôtels, les allées cavalières et les rues perpendiculaires au front de mer. Sur l'estuaire de la Canche voisine, on découvre avec plaisir Etaples-sur-Mer. Le village de pêcheurs a gardé un cachet pittoresque certain. A la recherche de la Grande Baie, le GPS semble brouiller les pistes. Le calculateur nous entraîne au coeur d'un lotissement résidentiel. Jusqu'au numéro 7 de l'allée des Aulnes, où apparaît une étonnante villa. Dominant les garennes de Lornel, protégées par le Conservatoire du littoral, elle s'inspire des constructions de Sperone et du Cap-Ferret. Toute bardée de bois brut, entourée d'un balcon-terrasse comme une coursive, elle se distingue des clichés balnéaires des plages du Nord, sans dénaturer le ravissant paysage dunaire planté d'oyats. A partir de 100 euros la nuit pour deux personnes.

7, allée des Aulnes, Etaples-sur-Mer (Pas-de-Calais), 06-85-84-85-05, www.lagrandebaie.net

Le bon plan resto: détour par la Grenouillère, totalement relookée, à Montreuil-sur-Mer. Menu du midi à partir de 45 euros.

A faire aux alentours: un parcours de golf ou du site naturel de la petite plage des Pauvres et des Molières dans la baie de Canche.
La suite de nos adresses de charme en cliquant ci-dessous.

8. Près de Brest, villa les Anges

Pourquoi ça nous plaît: c'est un point de repère. Un amer avec vue sur les Abers. Depuis quinze ans, le pétulant Jacques Briant vante avec talent ce paradis béni du Finistère, aussi beau sous un soleil caniculaire que par temps de pluie. Certes, son histoire n'est plus à faire. D'abord un hôtel des années 1960 avec une vraie vue sur mer, un relooking fringant et services à l'avenant. A deux pas de la maison mère, le propriétaire entreprenant inaugure ensuite une petite résidence bienheureusement nommée la Villa les Anges, à l'aplomb de l'eau et du ballet des bateaux. Petits déjeuners bretons et bio en paniers, piscine, spa, soins et parfums Lostmarc'h pour bien faire, fruits de mer de Prat-Ar-Coum livrés, sinon à déguster à la guinguette Madec, ici, on vous sert la Bretagne tout entière et... sur un plateau! A partir de 155 euros la nuit.

Villa les Anges, port de l'Aber Wrac'h, Landéda (Finistère), 02-98-04-90-04, www.baie-des-anges.com

Le bon plan resto: le Vioben, à Landéda, où fruits de mer et poissons sont servis tout juste pêchés par le bateau de la maison. Menu à partir de 30 euros.

A faire aux alentours: marcher jusqu'à la presqu'île Sainte-Marguerite, le bout du monde à portée de pied.

9. A Marseille, au Vieux Panier

Pourquoi ça nous plaît: c'est au coeur de Marseille. Dans le quartier historique du Vieux-Panier, Jessica réinvente l'esprit des maisons d'hôte urbaines. Derrière une façade authentique - encore surmontée de l'ancienne enseigne d'épicerie corse -, l'oeil se régale. Béton lissé au sol, murs blancs ou tapissés de plaques d'acier noir, mobilier design vintage à tous les étages et une collection de chambres uniques, dont le décor change... tous les ans. Au mois de mai, Jessica invite des artistes, plasticiens ou photographes à rhabiller de pied en cap chaque chambre. Pour les clients, c'est l'opportunité de dormir à chaque escale dans un lieu différent. Mais, s'il y a bien un endroit que Jessica ne changera pas, c'est la terrasse de la maison avec panorama sur les toits, la Major et la Côte bleue, toujours radieuse. On adore. A partir de 85 euros la chambre small.

13, rue du Panier, Marseille (Bouches-du-Rhône), 04-91-91-23-72, www.auvieuxpanier.com

Le bon plan resto: les Buvards, pour sa bonne ambiance de bouchon marseillais. 34, Grande-Rue (IIe). 15-20 euros le repas.

A faire aux alentours: louer un pointu sur le Vieux-Port et visiter les îles du Frioul.

10. Sur la presqu'île de Quiberon, l'hôtel des Deux-Mers

Pourquoi ça nous plaît: c'est une pépite. A l'orée de la presqu'île de Quiberon, l'hôtel des Deux-Mers est une ancienne pension de famille. Surgissant au milieu des pins, la bâtisse des années 1930, construite sur cinq niveaux, domine le hameau et la plage de Penthièvre, annonçant la célèbre côte sauvage. Sur un coup de coeur, un jeune couple a repris l'affaire il y a quatre ans. Avec une énergie incroyable et surtout l'envie forte de partager ce lieu de villégiature, ils ont redonné vie à l'hôtel sans en dénaturer l'esprit familial. Chambres agrandies, simplement repeintes en gris, meublées comme une maison de vacances, balcons avec vue, véranda et terrasse à l'ombre des frondaisons, vélos à disposition et... la plage au bout du chemin, il n'en faut pas plus pour décrocher de la vie trépidante du continent. A partir de 90 euros la nuit.

8, avenue Surcouf, Penthièvre-Plage, Saint-Pierre-de-Quiberon (Morbihan), 02-97-52-33-75, www.hotel-des-deux-mers.com

Le bon plan resto: sur le port de Portivy, le Petit Hôtel du Grand Large est la sensation étoilée de l'année. Dîner à 45 euros.

A faire aux alentours: découvrir le char à voile Blokart au pôle nautique des Deux-Mers, sur la plage de Penthièvre.

Sébastien Siraudeau, L'Express.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires