Notre best of des villes à visiter cet été

03/07/15 à 10:00 - Mise à jour à 10:35

Source: Weekend

Où partir en city-trip durant ces vacances ? Voici nos 5 destinations coup de coeur de l'été 2015.

Lyon, la contemporaine

Musée des Confluences à Lyon

Musée des Confluences à Lyon © Quentin Lafont - musée des Confluences, Lyon

C'est le quartier qui bouge dans la capitale des Gaules ! Situé à l'extrémité sud de la Presqu'île de Lyon, là où la Saône rencontre le Rhône, le quartier Confluence est une ancienne zone industrielle en pleine mutation. Et ce depuis que, fin des années 90, le maire de l'époque, Raymond Barre, a initié l'idée de cette reconversion. Le résultat : un condensé hors normes d'immeubles contemporains pensés par de grands noms de l'art de bâtir, dont le plus médiatisé est certainement le bureau autrichien Coop Himmelb(l)au qui a conçu le Musée des Confluences, inauguré à la toute fin de 2014. Son volume complètement explosé, sur les rives du fleuve, annonce la couleur, à l'entrée de ce territoire métamorphosé. Plus loin, on découvre un étrange cube orange, et son pendant vert flashy, deux oeuvres de Jakob+Macfarlane abritant respectivement le siège social du Groupe Cardinal et d'Euronews. Pointons également la Sucrière réhabilitée, qui accueillera dès septembre prochain la Biennale d'art, le Pôle de loisirs de Jean-Paul Viguier pour ses jeux formels et le monolithique Hôtel des Régions de Christian de Portzamparc. A cela s'ajoute une kyrielle de logements étonnants et green, ainsi que des jardins communs et une place nautique où fleurissent les terrasses. Pour les amateurs d'architecture... entre autres.

F.BY.

www.lyon-confluence.fr et www.biennaledelyon.com

Vol Bruxelles/Lyon, à partir de 79 euros A/R. www.brusselsairlines.com

Hanovre, la festive

L'hôtel de ville

L'hôtel de ville © Christian Hirsch

Si Munich a l'Oktoberfest, Hanovre possède la Schützenfest, la fête des Francs-tireurs dont la première édition remonte à près de 500 ans ! Pendant dix jours, jusqu'au 12 juillet inclus, cette ville portuaire du nord de l'Allemagne sera placée sous le signe de la fête et des traditions. Avec ses 10 000 participants et ses 100 fanfares défilant sur une douzaine de kilomètres, la parade des francs-tireurs (archers) est la plus grande du monde. Et la Schützenplatz accueille également un énorme parc d'attractions, avec la plus grande roue transportable de la planète. Faut-il encore parler des records de débit de bière qui seront sans doute largement dépassés avec 1,2 million de visiteurs attendus ? Spécialité locale : la Lüttje Lage, une combinaison de schnaps et de houblon. Décoiffant ! Dans un tout autre genre, la traditionnelle fête du lac Masch déroule ses fastes pendant les trois premières semaines d'août. Concerts, cafés-théâtres, spécialités gastronomiques : avec environ 2 millions de visiteurs, c'est l'une des principales festivités en plein air d'Allemagne du nord, sorte de version locale des Fêtes de Gand. Ambiance quasi méditerranéenne, quand le soleil est de la partie.

PH.B.

www.visit-hannover.com

Vol Bruxelles/Hanovre, à partir de 89 euros A/R. www.brusselsairlines.com

Prague, la cultivée

Pont Charles à Prague

Pont Charles à Prague © czechtourism.com

Elle n'est pas inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco par hasard. La cité aux cent clochers fait les yeux doux aux âmes romantiques, mais pas que. Parmi ses joyaux, l'emblématique pont Charles, qu'on visite à l'aube avant l'assaut des touristes, le quartier Mala Strana et son architecture baroque, les ruelles étroites de l'ancien ghetto juif, la Maison municipale, bâtiment Art nouveau aujourd'hui salle de concert et d'expo. Et, sur la place de la Vieille-Ville, la très élégante église Notre-Dame du Týn, qui ne fait pourtant pas d'ombre à la fameuse horloge astronomique, sur laquelle défilent chaque heure des statues en bois représentant les douze apôtres et qui attire les foules. Non loin de là, justement, sont accrochées, tout l'été, aux cimaises de la maison gothique A la cloche de pierre, des oeuvres de Jean Delville (1867-1953), l'un des plus grands représentants belges du symbolisme du XIXe siècle. Une belle occasion de découvrir le travail de cet artiste, tout à la fois peintre, dessinateur, essayiste et poète, et exposé pour la première fois hors de nos frontières.

E.M.

Jean Delville, 605/13, Old Town Square, à 110 00 Prague. http://en.ghmp.cz/ Jusqu'au 30 août prochain. www.czechtourism.com

Vol Bruxelles/Prague, à partir de 79 euros A/R. www.brusselsairlines.com

La Haye, " l'exotique "

Gemeentemuseum, de La Haye

Gemeentemuseum, de La Haye © Gerrit Scheurs

Cette ville-là a tout pour plaire : un bord de mer, des bateaux de pêcheurs, une trentaine de musées, des ruelles piétonnes, des pistes cyclables ou une demeure royale. La Haye, on préférera la version couleur locale Den Haag, voire ancestrale 's-Gravenhage, est l'endroit parfait pour verser dans l'exotisme. Tout y semble plus beau - est-ce l'air du large ? L'atmosphère internationale ? La joliesse des maisons que l'on dirait de poupées ? L'absence de rideaux aux fenêtres quadrillées ? La fraîcheur des harengs que l'on déguste sur le pouce ? Un peu tout ça à la fois. Il faut l'arpenter en long et en large, s'arrêter sur le port, à Scheveningen, chez le poissonnier Simonis, quatrième génération, pour faire provision de broodjes fourrés aux hollandse garnalen, les déguster sur le sable puis prendre la direction du Gemeente museum pour décider d'y rester l'après-midi entière et rêver de s'y laisser enfermer la nuit - le lieu, et ce qu'il contient, est juste épatant. Architecturé par Hendrik Petrus Berlage en 1935, ce musée municipal aux briques jaunes vaut pour ses verrières qui déversent à flot la lumière naturelle, ses plans d'eau enserrant la galerie de l'entrée, ses oeuvres de Piet Mondrian (la plus grande collection au monde), Bacon, Picasso, Panamarenko, Marlène Dumas ou Louise Bourgeois, ses faïences de Delft et ses wonderkamers pensées comme des expériences artistiques interactives - les mômes et les grands ados adorent, les autres aussi.

A.-F.M.

Gemeentemuseum Den Haag, 41, Stadhouderslaan, à 2517 HV Den Haag. www.gemeentemuseum.nl

Bruxelles/La Haye, à partir de 68 euros A/R. www.thalys.com/be/fr/

Dublin, la verdoyante

Temple bar à Dublin

Temple bar à Dublin © SDP

Cela fait du bien, une capitale qui respire loin de l'agitation de ses consoeurs. Une ville à taille humaine, accessible en trois petites heures de vol à peine. Avec ses parcs, ses maisons géorgiennes, son centre historique, son château au coeur de la cité, la Liffey qui la traverse, Dublin possède une beauté particulière. Pour l'apprécier, il suffit d'ouvrir les yeux et de l'observer aussi attentivement que paisiblement. Se dévoilent alors un décor insolite fait de quartiers chics, de maisons qui semblent abandonnées, de détails architecturaux, de ruelles ou de très agréables espaces verts, à l'instar du Stephen Green et, surtout, du Phoenix Park, bien plus vaste encore que le célèbre Central Park new-yorkais. Dublin, c'est aussi un accueil chaleureux, amical et festif. Pour s'en convaincre, direction le quartier du Temple Bar, qui regorge de pubs où les bières locales coulent à flots. A ce propos, ne manquez pas de faire un détour par le Guinness Storehouse, ancienne brasserie transformée en musée et qui fête cette année ses 15 printemps. L'occasion parfaite pour visiter les sept étages d'un atrium en forme de pinte à Guinness. Et, une fois au sommet, de profiter d'une vue à 360 ° sur une capitale décidément surprenante...

C.O.

www.visitdublin.com et www.guide-irlande.com

Vol Charleroi/Dublin, à partir de 43 euros A/R. www.ryanair.com

>>> Retrouvez d'autres destinations pour s'évader près de chez soi, dans le guide " Voyager " du Vif Weekend, ce 3 juillet 2015.

Nos partenaires