On a testé: Vavabid, la nouvelle plate-forme de vente aux enchères de loisirs

16/03/17 à 12:14 - Mise à jour à 13:30

Source: Weekend

Un séjour à la mer en amoureux, un baptême de l'air en montgolfière entre amis, une virée au parc d'attractions en famille ou encore, une dégustation de vins à domicile au prix que vous avez décidé? C'est ce que propose de façon ludique la nouvelle plate-forme francophone de mise aux enchères d'activités de loisirs Vavabid. On vous explique tout!

On a testé: Vavabid, la nouvelle plate-forme de vente aux enchères de loisirs

© DR

C'est quoi ? Vavabid se présente comme la toute première plateforme francophone de ventes aux enchères en ligne permettant l'achat d'activités de loisirs classés dans différentes catégories (séjours bien-être, city-trips en Europe, parcs d'attraction, nuitées d'hôtels, sorties au restaurant,...) à des prix très avantageux. Son pendant néerlandophone, VakantieVeilingen.be, a été lancé en 2015.

Comment ça fonctionne ? Les enchères renouvelées au quotidien commencent à seulement un euro. Elles durent en moyenne entre une minute et 24 heures. Comme sur n'importe quel site de vente aux enchères, une fois le délai de l'offre écoulée, c'est l'enchérisseur qui a misé le plus qui l'emporte. Les "perdants" peuvent retenter leur chance grâce à une nouvelle enchère identique directement publiée (suivant le stock et le contrat conclu avec le fournisseur). Et peut-être la remporter à un prix moins élevé que l'enchère précédente. Vavabid avance que les prix ne peuvent s'envoler vu qu'en moyenne, une réduction d'au moins 60% sur le tarif normal est appliquée. Evidemment, plus il y a d'utilisateurs sur la plateforme, plus les enchères vont grimper et plus vite aussi l'utilisateur aura accès à une nouvelle offre.

Lancée en 2015, la version néerlandophone de Vavabid compte aujourd'hui plus de 700 000 utilisateurs. A l'heure actuelle, près de 90 000 personnes se sont inscrites à la newsletter en français et environ 2000 d'entre elles ont remporté des enchères, déclare Katia Longeval, Sales et Marketing Manager de la plateforme. Elle considère qu'il faut vivre "cette expérience, comme un jeu, une compétition avec du suspens tout au long de l'enchère". L'aspect ludique est donc très présent. Et c'est vrai qu'on se prend vite au jeu de miser à la toute dernière minute.

Le site collabore avec 200 partenaires en Belgique, internationaux (comme des grandes chaines hôtelières) ou avec davantage d'ancrage local. Ces derniers jouent sur leur surcapacité mais voient aussi le site comme une aubaine qui leur amène de la visibilité et de nouveaux clients.

Les points forts

L'offre large, variée et alléchante - plus de 1500 enchères par jour - qui va de la journée bien-être dans des thermes réputés à des nuitées dans des hôtels étoilés en passant par des entrées pour des parcs d'attractions bien connus ou encore des baptêmes de l'air en hélicoptère.

Des prix vraiment avantageux. Il n'y pas de mise à prix minimum, les enchères démarrent réellement à un euro. Et même si peu (voire aucune) offre ne part vraiment à ce prix riquiqui comme le clame le slogan de Vavabid, une séance de paintball pour 10 personnes peut très bien partir à 10 euros et une nuitée pour deux à la mer du nord dans un hôtel 4 étoiles avec soirée wellness pour 60 euros. Un filtre permet de cibler l'offre qui correspond le mieux à ses envies.

Pas la patience ni les nerfs d'enchérir ? Certaines enchères (peu nombreuses pour l'instant) sont susceptibles d'être achetées à un prix fixe.

En avril, Vavabid.fr, la plateforme d'enchères pour les Français, sera lancée, ce qui augure de belles offres à lorgner chez nos voisins.

Un service clientèle est disponible 7/7 en journée si des questions ou des problèmes se posent au moment de la réservation.

Les points faibles

Comme pour la plupart de ce type d'offres avantageuses, il y a souvent certaines conditions plus ou moins contraignantes à respecter. Ainsi, si certaines offres sont valables un an, d'autres ne le sont que 3 mois après la conclusion de l'enchère. Pas toujours facile d'en profiter. Mieux vaut donc bien réfléchir avant de passer à l'acte d'achat, souvent impulsif dans ce cas de figure.

Les disponibilités pour une nuitée remportée sont aussi parfois assez restreintes (arrivée obligatoire du dimanche au vendredi, pas possible en juillet/août, à certaines dates bien précises uniquement...). Il est donc conseillé de bien vérifier les dates proposées avant de surenchérir et d'ensuite réserver rapidement dès l'enchère gagnée.

Des suppléments s'appliquent dans certains cas, soit pour réserver une chambre d'hôtel plus grande (+ 20 euros) ou pour pouvoir en profiter le week-end (+10 euros). Il faut aussi prendre en compte les frais administratifs automatiques de 5 euros par enchère et pour certains objets, des frais d'envoi.

Il n'est pas possible de prolonger la validité des bons d'achat.

Certains utilisateurs trouveront l'offre encore beaucoup trop flamande (voire hollandaise) pour certaines catégories (gastronomie, hôtel, beauté...). Vavabid.be fait en effet partie de l'entreprise Emesa BV originaire des Pays-Bas dont le premier concept a été lancé en 2004 sous le nom de VakantieVeilingen.nl.

Les enchères ne sont pas anonymes, le nom de l'utilisateur s'affiche automatiquement lors d'une enchère, ce qui pourrait gêner certaines personnes.

Certaines rubriques sont encore un peu vides (exemple : les rubriques 'sport' et 'sortie' ne proposaient qu'une seule offre au moment d'écrire ces lignes).

Enfin, on est beaucoup moins convaincu par l'offre de produits technologiques ou autres - boîte à outils, housse de couette aux motifs douteux, lot de piles, jeu de clés, plantes vertes - très éclectique et moins sexy.

WeekendInformation Services

Nos partenaires