Plongée dans le New York trash des années 70

29/07/16 à 09:26 - Mise à jour à 09:27

Source: Weekend

Séries, romans, expos... tout nous invite à replonger dans le New York trash et dangereux des années 70. L'époque la plus noire de l'histoire de la ville, mais aussi la plus excitante et la plus créative.

Vous étiez trop jeune pour entendre Joey Ramone s'époumoner au club CBGB ? Vous avez loupé les débuts ravageurs du punk rock new-yorkais ? Vinyl, la série de HBO pilotée par Mick Jagger et Martin Scorsese (une seule saison de 10 épisodes), vous offre une superbe séance de rattrapage. Au programme : sex, drugs & rock'n'roll. De clubs en studios, on y suit les démêlés du producteur de disques Richie Finestra (Bobby Cannavale), dans le Downtown défoncé des années 70, aux rues criblées de nids-de-poule et aux trottoirs colonisés par les ordures. Le New York des seventies (et du début des eighties) fait recette sur le marché mondialisé de la culture.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires