Pourquoi la première nuit en vacances est toujours un supplice

08/08/16 à 12:12 - Mise à jour à 12:27

Source: Weekend

Après un long trajet en voiture, vous ne trouvez pas le sommeil lors de la première nuitée dans votre location de vacances: étrange mais il y a une raison à cette déconvenue.

Pourquoi la première nuit en vacances est toujours un supplice

© istock

Aaaah les vacances, la période idéale pour rattraper un peu de sommeil grignoté durant l'année par les embouteillages et le stress du boulot. Pourtant, après un long voyage en avion ou en voiture, les vacanciers fatigués de leurs derniers jours au bureau et des préparatifs du départ passent souvent une nuit peu reposante dans un lit étranger que ce soit à l'hôtel, au camping ou dans une location de vacances. Il y a pourtant une explication à ce phénomène connu comme "l'effet première nuit".

Cette dénomination très explicite, on la doit à Masako Tamaki, un spécialiste du sommeil de la Brown University. Il a constaté à travers ses recherches que la partie gauche de notre cerveau reste en alerte quand elle passe une première nuit dans un endroit qui ne lui est pas familier. Dans cet état de sommeil superficiel, nous pouvons facilement nous éveiller en cas de problème. C'est aussi dans cet état de semi-veille que nous pouvons vivre des rêves étranges et une nuit mouvementée.

La même activité de veille cérébrale a été repérée chez les mammifères marins qui doivent régulièrement remonter à la surface pour respirer, et cela, même pendant leur sommeil.

Et malheureusement, on ne peut pas faire grand-chose pour améliorer une première nuitée passée dans un nouvel endroit. Patience,...le sommeil réparateur viendra certainement lors de votre seconde nuit.

(EK/Trad.Ca.L)

Nos partenaires