Pourquoi le volet du hublot doit-il être relevé lors des atterrissages et décollages?

01/03/16 à 16:11 - Mise à jour à 16:18

Source: Weekend

Pourquoi le personnel de cabine demande-t-il aux passagers de relever le volet des hublots lors des décollages et des atterrissages? La question peut paraître simple mais la réponse pourrait bien vous surprendre, à défaut de vous rassurer.

Pourquoi le volet du hublot doit-il être relevé lors des atterrissages et décollages?

© istock

Vous vous êtes peut-être déjà demandé pourquoi, en avion, lors du décollage et de l'atterrissage, le personnel de bord vous demande à chaque fois de relever le volet de votre hublot ? La réponse est simple (et peu rassurante): ce n'est pas pour vous inviter à admirer le paysage quelques pieds plus bas mais bien pour que les stewards et les hôtesses puissent vérifier quelle sortie de secours est la plus sécurisée pour faire évacuer l'avion en cas de situation d'urgence.

Un agent de sécurité spécialisé en aéronautique explique sur le forum Quora que relever les volets fait "partie d'un long processus de préparation de l'avion en cas d'urgences". Preuve que la question passionne les voyageurs, son explication a récolté près de 20 000 vues depuis sa publication sur le site de questions-réponses le mois passé.

De même que relever les tablettes et remettre les sièges en position droite permet d'évacuer plus rapidement les passagers, une procédure qui ne doit normallement pas prendre plus de 90 secondes. Car en cas d'accidents, "chaque seconde est précieuse", explique l'agent. Cela fait aussi entrer de la lumière dans la cabine de l'avion afin que les yeux des passagers puissent se réhabituer au soleil. Si quelque chose se passe mal, "les passagers ne seront pas aveuglés". Le même protocole s'applique lors des vols de nuit: les volets sont relevés et de la lumière est diffusée dans l'avion.

Les situations d'urgence sont plus courantes en phase de décollage et d'atterrissage. Voilà de quoi vous rassurer (ou pas) lors de votre prochain voyage dans les airs.

Nos partenaires