Promenade avec des brabançons belges près de la Tour Eiffel

16/04/09 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Weekend

Au trot, Marco et Nico, deux brabançons belges d'une tonne, tirent depuis samedi une grande calèche de 14 places entre la Tour Eiffel et le Champ-de-Mars à Paris.

Promenade avec des brabançons belges près de la Tour Eiffel

Au trot, Marco et Nico, deux brabançons belges d'une tonne, tirent depuis samedi une grande calèche de 14 places entre la Tour Eiffel et le Champ-de-Mars à Paris.

Près de quarante ans après la disparition des derniers exemplaires dans la capitale française, la calèche pour touristes retrouve peu à peu sa place depuis deux ans malgré une réglementation contraignante.

Amoureux, touristes et Parisiens prennent place dans le véhicule au pied de la tour Eiffel, près du pilier est. La calèche fabriquée en Pologne emprunte la longue avenue de la Bourdonnais (VIIe), cédant le passage au bus 87 de la RATP et intriguant les touristes dans leur autobus à impériale.

Place Joffre, devant l'Ecole militaire, automobilistes, vélibs et scooters semblent surpris par l'attelage et ses occupants. Stéphane, le cocher, et Ségolène, la groom (chargée de la sécurité), portent tous deux le chapeau noir traditionnel. A l'arrière, trois enfants, accompagnés par leurs parents venus de Suisse, ne boudent pas leur plaisir, sous l'oeil des passants qui tournent la tête au bruit inhabituel des sabots et mitraillent la calèche de leurs objectifs.

Régulièrement, le véhicule hippomobile s'arrête pour faire boire Marco et Nico dont l'allure imposante étonne petits et grands. L'occasion pour les passagers de prendre quelques photos avant de reprendre place dans la calèche secouée par les pavés.

Pour le moment, la grande calèche n'a pas embarqué de célébrités. Contrairement à la calèche, tirée par Pride, un "shire", le cheval de trait le plus grand du monde, qui avait baladé un soir John Travolta et sa famille, confie le patron de "Paris Calèches, service hippomobile de promenade", Philippe Delon.

Depuis deux ans, il exploite en effet cette calèche de quatre places, que les touristes peuvent aussi réserver pendant 30 à 120 minutes pour se rendre aux Champs-Elysées, à Notre-Dame ou au Louvre.

Weekend.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires