Quelles compagnies et quels pays interdisent le Galaxy Note 7 sur leurs vols ?

21/10/16 à 17:56 - Mise à jour à 17:56

Source: Afp

Turkish Airlines a annoncé vendredi l'interdiction de transporter à bord de ses avions des smartphones Galaxy Note 7 de Samsung, qui présentent un risque d'incendie, suivant l'exemple d'autres compagnies aériennes à travers le monde.

Quelles compagnies et quels pays interdisent le Galaxy Note 7 sur leurs vols ?

. © istock

"Les appareils Samsung Galaxy Note 7 ne peuvent plus être transportés sur soi, dans les bagages en cabine, dans les bagages enregistrés (...) sur tous les vols Turkish Airlines avec effet immédiat", indique la compagnie dans un communiqué publié sur son site vendredi soir.

Si Turkish Airlines ne précise pas la raison de cette interdiction, de nombreuses compagnies aériennes ont déjà pris une décision similaire en raison de risques d'incendie de la batterie de l'appareil.

Le groupe allemand Lufthansa a ainsi annoncé mardi l'interdiction des smartphones Galaxy Note 7 de Samsung à bord de ses avions.

Les autorités américaines ont décidé la semaine dernière d'interdire les Note 7 dans tous les avions au départ ou à destination des Etats-Unis, ainsi que sur les vols domestiques.

Les compagnies aériennes d'Australie et de Nouvelle-Zélande ont interdit à compter du 15 octobre l'appareil à bord de leurs avions, emboîtant le pas aux autorités américaines. "Cette interdiction concerne les appareils qui sont apportés en cabine, qui se trouvent dans les bagages cabine de même que dans les bagages mis en soute", ont annoncé la compagnie australienne Qantas et sa filiale à bas coût Jetstar dans un communiqué. Virgin Australia, Tigerair Australia et Air New Zealand ont fait des annonces similaires.

Le Japon a fait de même lundi.

Deux mois après le lancement de son Note 7, le géant sud-coréen a annoncé le 11 octobre l'arrêt de la production et les ventes de cet appareil, censé être un de ses nouveaux produits vedettes, en raison de défauts susceptibles de provoquer une explosion.

Samsung a également enjoint tous les propriétaires de cette "phablette" à cesser immédiatement de s'en servir.

WeekendInformation Services

Nos partenaires