Rio: purification du Sambodrome de Rio pour un beau Carnaval

21/01/13 à 07:26 - Mise à jour à 07:26

Source: Weekend

Plus de mille Bahiannaises vêtues de blanc, adeptes du Candomblé, la religion afro-brésilienne, ont purifié dimanche soir avec herbes et encens la piste du Sambodrome de Rio pour que toutes les écoles de samba fassent un beau carnaval.

Rio: purification du Sambodrome de Rio pour un beau Carnaval

© Reuters Pictures

"Avec leurs herbes, elles viennent laver le Sambodrome, en ce jour qui coïncide avec la Saint Sébastien (Patron de la ville de Rio). Elles aident à faire le plus beau carnaval du monde", a déclaré à l'AFP Elmo José dos Santos, directeur du carnaval de la Ligue indépendante des écoles de samba (Liesa).

"Le carnaval est un mélange de profane et de religieux. Cette cérémonie est religieuse. Les bahiannaises vont jeter de l'eau avec des herbes sur le Sambodrome pour chasser le mauvais esprits. Elles représentent le côté féminin du carnaval", a dit quant à lui Milton Cunha organisateur de la cérémonie qui s'est déroulée sous une pluie battante.

Cette année le carnaval de Rio commence le 8 février et finit le 13. Il culminera avec les défilés des quatorze écoles de samba dans les nuits des 11 et 12 février sur le Sambodrome.

Chacune de ses écoles se disputent le titre prestigieux de 'championne du carnaval' en défilant avec quelque 4.000 participants costumés et des immenses chars luxueux.

La "Passerelle de la samba" (vrai nom du sambodrome), est une avenue de 720 mètres bordée de gradins à ciel ouvert et de loges qui se termine par la Place de l'Apothéose.

Weekend.be avec Belga

Nos partenaires