Séville, Cordoue et Grenade, le triangle d'or andalou

19/03/15 à 14:55 - Mise à jour à 14:56

Source: Weekend

Séville, Cordoue et Grenade : trois villes qui illuminent l'Andalousie à leur manière. Nos coups de coeur dans la région

Séville, Cordoue et Grenade, le triangle d'or andalou

L'Alcazar à Séville © Nicolas Balmet

  1. 1. La Plaza del Triunfo de Séville. Le décor est l'un des plus photographiés de la ville, et pour cause : on y trouve deux de ses emblèmes architecturaux. Celle qui attire d'abord les yeux est la cathédrale. Son élégance saute aux yeux. Sa taille aussi, puisqu'elle est aujourd'hui la troisième plus grande église du monde chrétien, après Saint-Pierre de Rome et Saint-Paul de Londres. Classée au patrimoine mondiale de l'Unesco, elle abrite les oeuvres de grands maîtres espagnols (Goya, Valdés Leal, Zurbaran...), ainsi qu'un monument funéraire contenant les restes (présumés) de Christophe Colomb. Juste en face, l'Alcazar constitue également un témoin magnifique du passé arabe de Séville. Sa construction a débuté vers la fin du Xe siècle, à la demande de l'émir de Cordoue. Puis le temps a fait son oeuvre, laissant à la fois les Almohades ou les Catholiques y greffer leur imagination. Résultat : un palais somptueux où se mélangent l'art nasride et mudéjare, les styles gothique ou Renaissance.
  2. La Mezquita de Cordoue. Entourée de petits restos et de boutiques, elle impose sa prestance par ses hautes enceintes. A l'intérieur, sa cour intérieure et ses orangers servent d'accueil, avant que les visiteurs se plongent dans l'incroyable salle de prière. Un endroit surnaturel, véritable bijou de construction musulmane, dont les arcs et les voûtes forment une gigantesque forêt de colonnes où, bien que tout soit parfaitement aligné, on se perd en deux pas et trois pensées. Une fois de plus, la surprise vient de la cohabitation des arts : à côté du raffinement arabe, s'invite une présence baroque par le biais d'une cathédrale littéralement incrustée dans la mosquée. Il faut le voir pour le croire...
  3. L'Alhambra de Grenade. On pourrait se contenter de dire qu'il s'agit de l'endroit le plus visité de toute l'Espagne. Que Théophile Gautier y a campé et que Victor Hugo en a fait tout un poème. Mais comme on l'a parcourue de long en large, on ajoutera que l'ultime refuge des princes musulmans est bien plus que cela, soit un condensé de raffinement qui, peu importe la pièce dans laquelle on pénètre, offre aux yeux des tableaux architecturaux ou des points de vue éblouissants. Des palais nasrides à celui de Charles Quint, en passant par le Generalife (la résidence d'été du souverain), les jardins, les cours ou l'Alcazaba (la partie la plus ancienne du lieu), la promenade exige des jambes en bonne forme, mais elle ne déçoit à aucun moment.

L'Alhambra à Grenade

L'Alhambra à Grenade © NB

>>> Retrouvez tous nos conseils pour visiter cette région d'Espagne dans Le Vif Weekend du 20 mars 2015.

Nos partenaires