Syrie: le tourisme souffre d'un manque à gagner de 1,5 milliard de dollars dû au conflit

30/09/13 à 18:21 - Mise à jour à 18:21

Source: Weekend

Le manque à gagner pour le secteur du tourisme en Syrie atteint 300 milliards de livres syriennes, soit 1,5 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros), depuis le début de la révolte en mars 2011, a affirmé lundi à l'AFP le ministre syrien du Tourisme Bachir Yazigi.

Syrie: le tourisme souffre d'un manque à gagner de 1,5 milliard de dollars dû au conflit

© Reuters

"L'industrie touristique a subi des pertes directes et indirectes se montant à 300 milliards de livres syriennes. Il y a d'autres dommages incalculables", a-t-il déclaré, faisant référence aux destructions et dégradations de sites archéologiques à travers le pays. "Il y a eu 289 établissements touristiques qui ont été endommagés. Toutes les provinces ont été affectées, mais c'est sans nul doute le tourisme à Alep (dans le nord) qui a été le plus touché", a-t-il confié.

L'ancienne ville d'Alep, qui fut longtemps une destination prisée des touristes, est devenue depuis juillet 2012 un champ de bataille où s'affrontent rebelles et armée pour le contrôle de la métropole du nord. Récemment, le ministère du Tourisme avait indiqué que les revenus touristiques avaient baissé de 94% depuis le début du conflit il y a deux ans et demi.

En 2010, le tourisme représentait 12% du PIB syrien, avec des recettes de 6,5 milliards de dollars, et employait 11% de la population active. Aujourd'hui, beaucoup d'hôtels de la capitale sont occupés par des déplacés qui ont fui les zones de combat, selon un journaliste de l'AFP.

En savoir plus sur:

Nos partenaires