Un Musée consacré à la Bible ouvrira bientôt à Washington

13/02/15 à 16:39 - Mise à jour à 16:39

Source: Belga

De l'initiative d'un riche homme d'affaires réputé aux Etats-Unis pour ses prises de positions religieuses et conservatrices, Un musée privé entièrement consacré à la Bible ouvrira en novembre 2017 à Washington.

Un Musée consacré à la Bible ouvrira bientôt à Washington

© Thinkstock

Le "Musée de la Bible", dont les travaux ont été lancés jeudi, ouvrira en novembre 2017 en plein coeur de Washington, à quelques mètres du fameux Mall où s'alignent les prestigieux musées nationaux de la capitale. Selon ses promoteurs, il s'agit du seul musée au monde uniquement consacré au Livre Saint.

Sur huit niveaux totalisant une surface de 40.000 m2, le musée évoquera la Bible, son histoire et ses répercussions dans le monde, accueillera des expositions temporaires et accueillera des chercheurs et des visites scolaires. Les objets présentés sont issus de la collection personnelle de son fondateur, Steve Green, patron de Hobby Lobby, une chaîne familiale de fournitures pour loisirs créatifs basée dans l'Oklahoma.

La collection amassée en à peine cinq ans, l'une des plus grandes de ce genre en mains privées, comprend quelque 40.000 objets, avec des fragments des Manuscrits de la mer Morte, des tablettes cunéiformes, des Torahs ou un morceau d'une Bible de Gutenberg. "Nous voulons attirer l'attention de tous. La Bible est un livre qui a eu des répercussions énormes, qui a été controversé, aimé, détesté, nous pensons que les gens doivent la connaître", a indiqué M. Green lors d'une conférence de presse.

Un aperçu de cette collection

L'entreprise de Steve Green avait fait parler d'elle en allant jusqu'à la Cour Suprême pour contester, au nom de ses convictions religieuses, l'obligation pour un employeur de payer à ses employés une assurance-santé comprenant la contraception. La Cour Suprême lui avait donné raison en juin 2014.

Pour rappel, Steve Green interviewé sur la chaîne plutôt favorable au Parti Républicain américain

Baptiste et petit-fils de pasteurs pentecôtistes, M. Green affirme que son musée ne sera pas une ode au créationnisme, un débat toujours vivace dans ce pays très religieux. Le projet dont M. Green est le principal philanthrope, s'élève à 400 millions de dollars pour le bâtiment, construit à partir d'un ancien entrepôt, et à 800 millions de dollars pour son ensemble.

En savoir plus sur:

Nos partenaires