Une centaine de lieux parisiens dévoilent leur face cachée

11/01/17 à 10:02 - Mise à jour à 10:02

Source: Afp

Les ateliers d'un célèbre musée de cire, une usine, un cabinet de curiosité du XVIIIe siècle : une centaine de lieux à Paris et autour de la capitale française, interdits au public ou méconnus, ouvriront du 27 au 29 janvier.

Une centaine de lieux parisiens dévoilent leur face cachée

© istock

La manifestation "Paris Face Cachée", qui déroule sa 6e édition, permet chaque année à quelque 10.000 curieux de pousser les portes de lieux, publics ou privés, où le public n'entre pas ou de les visiter dans des conditions inhabituelles.

Des bâtiments industriels, des jardins, des ateliers d'art, des lieux d'histoire, un studio d'enregistrement, une loge franc-maçonne sont quelques-unes des visites proposées.

Le principe est de choisir sur le site internet parisfacecachee.fr une visite décrite à grands traits, dont l'adresse ne sera donnée qu'au moment de l'inscription, soit le 11, soit le 18 janvier.

Les places, limitées, s'envolent en général en quelques heures. Le tarif va de la gratuité à une quinzaine d'euros.

Cette année, pour des raisons de sécurité, les réservations sont toutes nominatives et chaque visiteur devra être muni de papiers d'identité.

WeekendInformation Services

Nos partenaires