Vélo: le réseau cyclable, pierre angulaire du tourisme en 2016

06/04/16 à 15:55 - Mise à jour à 16:09

Source: Belga

Les instances de la Province de Hainaut ont présenté mercredi la saison touristique au site des Lacs de l'Eau-d'Heure à Boussu-Lez-Walcourt. L'accent en Hainaut sera mis particulièrement sur le "vélo-tourisme" dès 2016.

Vélo: le réseau cyclable, pierre angulaire du tourisme en 2016

. © David Samyn / WBT

La province possède aujourd'hui le plus vaste réseau cyclable balisé de Wallonie dont quelque 350 kilomètres de RAVeL auxquels sont venus se greffer 1.940 kilomètres de réseau à "points-noeuds". "Le réseau de la Wallonie Picarde (WAPI) développé depuis 2014 comprend actuellement 1.600 kilomètres balisés", a indiqué Antoine Genart, responsable du "projet-vélo". "Il a permis de connecter le Hainaut au réseau Flamand tout proche. L'an dernier, le réseau à points-noeuds du Pays de Chimay et de l'Entre-Sambre-et-Meuse a vu le jour. Il compte aujourd'hui 340 kilomètres et doit en compter 650 kilomètres à terme. L'année touristique 2016 en Hainaut sera l'occasion de faire vivre ces réseaux par des balades, des événements autour du thème du vélo. L'action se poursuivra au-delà de 2016."

Sur le RAVeL artistique du Borinage

Sur le RAVeL artistique du Borinage © Blanc Murmure / hainauttourisme.be

Le système de balisage du réseau permet, via des panneaux directionnels, aux cyclotouristes de créer une foule d'itinéraires en se déplaçant de balise en balise, de point-noeud en point-noeud. Hainaut Tourisme a édité un guide touristique multilingue "La province de Hainaut à vélo", comprenant une carte avec tous les réseaux balisés du Hainaut. Des itinéraires sont également accessibles via l'appli Hainaut Rando.

Le réseau des "points-noeuds" des Pays-Bas, de Flandre et de Wallonie s'étend actuellement sur 43.000 kilomètres de routes affectées au cyclotourisme. "Un millier de kilomètres devraient s'y ajouter en fin 2016 dans le Brabant Wallon. En Hainaut, actuellement, sur les 1.600 kilomètres de réseaux en WAPI, on compte quelque 400 kilomètres de RAVeL et le reste de tronçons sécurisés, privilégiant les paysages et les attractions touristiques".

L'approche du cyclotourisme est également importante en termes de retombées économiques, notamment pour le secteur Horeca. "A court terme, l'investissement est intéressant quand on sait qu'un vélo-touriste qui séjourne dépense en moyenne 65 euros par jour", souligne la Province de Hainaut. Selon le site eurovelo.org, le cyclotourisme en Europe génère quelque 44 milliards d'euros par an.

Selon les instances provinciales du Hainaut, le "vélo-tourisme" est en voie de professionnalisation grâce au développement du label "Bienvenue Vélo", qui garantit des services et des équipements adaptés aux besoins spécifiques et aux attentes des cyclotouristes dans les hébergements, restaurants, attractions et musées.

Nos partenaires