Versailles vu par Lagerfeld

13/06/08 à 13:00 - Mise à jour à 12:59

Source: Weekend

Le château de Versailles se découvre autrement grâce au regard acéré de Karl Lagerfeld.

Versailles vu par Lagerfeld

© Lagerfeld 2007

Haut lieu du tourisme culturel institué, on pensait avoir tout vu, tout lu et tout entendu sur le Château de Versailles. Erreur. On le redécouvre aujourd'hui autrement grâce au regard acéré de Karl Lagerfeld. Cette fois, ce n'est pas le médiatique D.A. de Chanel qui occupe le devant de la scène, mais le photographe de talent. Celui-là même qui a décidé, dès 1987, de passer derrière l'objectif pour composer ses propres campagnes publicitaires. L'exposition Versailles à l'ombre du soleil démontre que la vision de Lagerfeld ne s'arrête pas au vêtement.

Par son travail, ce créateur né à Hambourg en 1938 réussit à donner une autre image d'un lieu pourtant ultrabalisé. En 40 images noir et blanc sur papier velin - une sérigraphie à l'ancienne, réalisée en Autriche, dans la dernière maison qui maîtrise le procédé - il jette un éclairage inédit, entre ombre et lumière, sur le célèbre château et son jardin. Le cinéma n'est pas loin. L'architecture du lieu en acquiert une dimension de mystère qu'on était loin de suspecter. Comme à son habitude, Lagerfeld n'a négligé aucun détail, ses photographies se donnant dans une mise en scène très pure : on peut voir les clichés sur fond de tissu clair, sans protection vitrée, ni cadre, simplement accrochés sur les murs des appartements de Madame de Maintenon.

Michel Verlinden

Versailles à l'ombre du soleil, Karl Lagerfeld, Château de Versailles, à Versailles. Jusqu'au 7 septembre. www.chateauversailles.fr

Nos partenaires