Voyages au Pérou: la prudence est de mise

02/02/10 à 15:50 - Mise à jour à 15:50

Source: Weekend

Le ministère des Affaires étrangères recommande la prudence lors de voyage au Pérou, suite aux éboulements sur la voie ferrée menant au Machu Picchu.

Voyages au Pérou: la prudence est de mise

Le ministère des Affaires étrangères recommande la prudence lors de voyage au Pérou. Le gouvernement régional de Cusco a en effet déclaré l'état d'urgence pour deux mois. La semaine passée, des touristes Belges sont restés coincés à Aguas Calientes, au pied du site touristique le plus visité d'Amérique latine, le Machu Picchu, en raison d'éboulements sur la voie ferrée le reliant à Cuzco. D'autres étaient bloqués sur le chemin de l'inca, un sentier permettant de rallier le site à pied. On estime que la réparation de la voie ferrée entre Cusco et Aguas Calientes prendra environ deux mois. Les visites du site seront impossibles jusqu'au moins début avril. Le site des affaires étrangères déconseille également des visites dans la région de Puno et du Lac Titicaca. "Si vous organisez un voyage au Pérou pendant les mois de février-mars, on conseille de n'inclure que la région de la côte ainsi qu'Arequipa dans votre programme de voyage", conclut le ministère.


Ca.L (avec Belga)

En savoir plus sur:

Nos partenaires