La Journée européenne de la glace artisanale met le père de la stracciatella à l’honneur

© Thinkstock

Les glaciers belges et européens rendront hommage à Enrico Panattoni, le créateur du parfum stracciatella décédé en octobre dernier, lors de la Journée européenne de la glace artisanale le 24 mars, a annoncé mardi l’Association royale des artisans glaciers francophones (ARDAGF).

La Journée européenne de la glace sera organisée le 24 mars simultanément en Belgique, Italie, Autriche, France, Pays-Bas, Allemagne, Portugal, Espagne, République Tchèque et dans les cinq derniers pays adhérents que sont le Royaume-Uni, la Pologne, la Grèce, le Canada et l’Argentine.

Pour l’occasion, les glaciers proposeront aux clients le parfum « stracciatella d’Europe », en hommage au créateur du célèbre parfum, Enrico Panattoni, décédé en octobre 2013. « Ce parfum sera composé d’une glace à la fleur de lait avec du chocolat, comme la stracciatella classique, mais avec en plus du jus d’orange sanguine », a précisé Henri-Philippe Tavolieri, président de l’association des artisans glaciers.

Le projet d’une Journée européenne de la glace artisanale, mené par la Confédération des Associations des Artisans Glaciers européens, Artglace, a été approuvé en 2012 par les instances européennes. La première édition avait été organisée l’an dernier.

Cette année, « on comptera en Belgique 50% de participants en plus », se réjouit M. Tavolieri. Selon lui, cette journée reste importante, « pour établir la distinction entre la glace artisanale et la glace industrielle ». « C’est une belle reconnaissance. »

Dans l’ensemble des pays participants, le nombre de travailleurs du secteur est estimé entre 300.000 et 350.000 personnes.

En Belgique, une glace coûte environ 1,80 à 2 euros. « Ce sont les goûts classiques comme la vanille qui connaissent toujours le plus de succès », a conclu Henri-Philippe Tavolieri.

Partner Content