Spécialité autrichienne: la recette des knödels, mix de comfort food et de tradition

© Diane Hendrikx
  • Difficulté

Proche cousin de la quenelle lyonnaise, le knödel autrichien se révèle une option savoureuse pour sublimer un pain un peu trop sec façon pudding, en lui ajoutant des herbes aromatiques, de la viande, du poisson ou des légumes. Autant dire qu’il prend tout son sens avec une soupe ou une salade, voire un bon plat mijoté.

Ingrédients (pour 8 personnes)

  • 2 bretzels (ou 2 bagels)
  • 1 oeuf
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 bouquet de persil plat
  • 1/2 bouquet de coriandre
  • 1/2 bouquet de menthe
  • 1 piment rouge
  • 120 ml de lait
  • un peu d’huile
  • sel et poivre
  • 1 oignon rouge
  • 5 cornichons

Préparation

1. Couper les bagels ou les bretzels en petits morceaux. Les laisser tremper dans 120 ml de lait chaud pendant 20 min.

Spécialité autrichienne: la recette des knödels, mix de comfort food et de tradition
© Diane Hendrikx

2. Hacher le piment, la menthe, le persil et la coriandre. Mélanger les épices et l’oeuf avec les morceaux de bagels ou de bretzels.

Spécialité autrichienne: la recette des knödels, mix de comfort food et de tradition
© Diane Hendrikx

3. Hacher l’oignon et l’ail et les faire revenir dans de l’huile. Les ajouter au mélange à knödels. Saler et poivrer.

4. Pétrir le tout et former des petites boulettes. Porter une casserole d’eau salée à ébullition et blanchir les knödels pendant 15 min.

Spécialité autrichienne: la recette des knödels, mix de comfort food et de tradition
© Diane Hendrikx

5. Peler et couper l’oignon rouge en rondelles. Couper les cornichons en tranches. Couper les knödels en deux et les servir avec l’oignon rouge et les cornichons. En option: décorer de persil ou de menthe.

Astuce: Les knödels fourrés à la truite fumée, aneth et raifort ou aux champignons relèvent une soupe de poulet ou un vol-au-vent.

Partner Content