Si vous êtes passionné(e) de cuisine, cela ne vous aura pas échappé : le végétal est en vogue. Cela ne veut pas dire que vous devez vous transformer du jour au lendemain en végan(e) pur(e) et dur(e). Mais une alimentation (plus) végétale a la cote, pour diverses bonnes raisons.

Même si l'on a bien assimilé désormais qu'il n'existe pas seulement des aliments qui font grossir, ni de méthode idéale pour perdre du poids ou se maintenir, certaines questions ne cessent de nous trotter dans la tête, surtout quand les beaux jours et les vacances - synonymes de plage, maillot de bain et bien-être - sont là. Une diététicienne y répond, sans ambages.

Tactique d'amaigrissement ou cheminement spirituel, la privation de nourriture, pour une période déterminée, fait régulièrement des émules. Au bénéfice de la santé ou à son détriment ? Les experts nous répondent.

À peine la bûche finie, revoici le foie gras, les chocolats et le champagne... Entre les réveillons de Noël et du Nouvel An, il faut se ménager en mangeant léger, mais sans jeûner ni céder aux soi-disant "régimes détox", conseillent les spécialistes.

Il ne s'agit pas de devenir forcément végétariens mais de changer nos habitudes de consommation en tenant compte des spécificités de chaque pays: le rapport du Giec, rendu public jeudi, formule des pistes sur l'alimentation pour lutter contre le réchauffement climatique.

De nos jours, "épidémie" d'obésité et scandales de l'industrie agro-alimentaire obligent, l'alimentation est devenue l'objet de toutes les discordes. D'autant plus quand elle concerne celle de nos enfants. Pour offrir le contrepoint au propos de Véronique De Clerq, nutrithérapeute qui nous livrait ses conseils, nous avons demandé son avis à Amal Alaoui, diététicienne pédiatrique au sein de l'ONE, sur la manière de composer une boîte à tartines quotidienne.

A l'instar de l'ayurveda en Inde, en Chine, la médecine place la diététique au centre des préoccupations. Josselyne Lukas, praticienne de médecine chinoise en France, propose d'en vulgariser les préceptes mais surtout d'en adapter les recettes à notre culture et aux produits facilement à disposition chez nous, pour permettre au plus grand nombre de profiter de ses bienfaits. On vous en livre cinq, pour vous mettre le pied à l'étrier.

Une nouvelle pyramide alimentaire a été proposée en Flandre. Elle provoque quelques remous, car elle instaure quelques changements radicaux. Knack a rencontré un spécialiste mondial de l'alimentation et de la santé. "Une pyramide alimentaire donne aux gens un sentiment de culpabilité."

La suspicion envers le monde agroalimentaire a popularisé les régimes "sans" (végétariens, vegan, crudivores...) comme les garants d'un équilibre alimentaire sain. Mais ces pratiques peuvent virer à l'orthorexie, une obsession.

L'industrie des régimes est pleine de mythes et de recettes miracles qui fonctionnent rarement. Dans le meilleur des cas, on réussit à perdre ces kilos en trop... pour les reprendre quelque temps après. Voici une liste d'astuces scientifiquement prouvées pour perdre du poids.

Mince, mince, mince, mais à quel prix...? Manger des vers solitaires vivants ou vivre d'alcool et de vinaigre de pommes: voici les régimes alimentaires les plus givrées dont on usait par le passé pour perdre du poids.

Les beaux jours reviennent et avec eux... les incontournables régimes. Sauf qu'on en a marre de s'affamer pour rentrer dans un bikini, tel est le coup de gueule que Laura, comédienne et youtubeuse, passé avec beaucoup d'humour.

Pourquoi les régimes minceur proposés par les magazines ne marcheront-ils jamais? Car nous réagissons tous différemment à la consommation d'une nourriture saine, qui permet à certains de perdre du poids quand d'autres à l'inverse en prennent, selon une étude qui recommande une approche personnalisée.