L'actrice américain - en pleine tourmente médiatico sentimentale - a été choisie pour prêter ses traits à la femme selon Balenciaga, à l'occasion du lancement de la seconde fragrance de la marque.

Pour recréer l'univers olfactif de Florabotanica, Nicolas Ghesquière - directeur artistique de la maison - a imaginé un jardin étrange et acidulé, donc Kristen Steward serait une fleur vénéneuse. Ils parlent tous les deux cette rencontre, de l'esprit Balenciaga et Florabotanica.

Action !

A.W.

L'actrice américain - en pleine tourmente médiatico sentimentale - a été choisie pour prêter ses traits à la femme selon Balenciaga, à l'occasion du lancement de la seconde fragrance de la marque. Pour recréer l'univers olfactif de Florabotanica, Nicolas Ghesquière - directeur artistique de la maison - a imaginé un jardin étrange et acidulé, donc Kristen Steward serait une fleur vénéneuse. Ils parlent tous les deux cette rencontre, de l'esprit Balenciaga et Florabotanica. Action !A.W.