Le premier opus reprenant "la crème de la crème" des restaurants ne dépassant pas 50 euros le couvert paru dans notre Black Food de septembre 2017 a eu un tel succès qu'on s'est décidé à justement le remettre, ce couvert. Notre critique gastronomique a testé avec ferveur et beaucoup de patience pas moins d'une centaine d'adresses en Wallonie et à Bruxelles, avec quelques nouveautés. Côté Wallonie et Bruxelles, ce ne sont pas moins de 32 nouveaux établissements qui ont ainsi été dénichés pour explorer les chemins de traverse gastronomiques.

Des rubriques neuves font aussi la part belle aux brunchs ou aux enseignes ouvertes le lundi, jour maudit de la restauration. Sans oublier bien sûr, nos confrères néerlandophones qui proposent leurs meilleures adresses du nord du pays. En attendant la sortie de cette bible gastronomique, on vous en dévoile déjà quelques-unes en primeur.

Court toujours

La pleine conscience ? Elle passe aussi par la restauration. Des adresses qui s'interrogent sur le sens de leur démarche. Notamment : l'impact sur la planète.

Au p'tit bon orme, Michel Verlinden
Au p'tit bon orme © Michel Verlinden

Au p'tit bon orme

La Ferme à l'arbre est un beau projet qui met le bio à l'honneur. Il est question de légumes mais aussi d'élevage : Blondes d'Aquitaine, porcs Duroc et poules pondeuses. Cette production aussi délicieuse que vertueuse s'écoule par le biais d'un restaurant intitulé Au p'tit bon orme. Emmenée par Michel Damoiseau, cette adresse 100 % "from farm to fork" cultive ce que l'on pourrait appeler une "fine cuisine de terroir". Préparations minute, fonds de sauce faits maison, légumes tout juste sortis de la terre... On ne se contente pas du minimum syndical. Pour rendre hommage à l'esprit des lieux, on choisit le "pavé de boeuf de la ferme" qui s'affiche à 25 euros sur la carte. Tendre et expressive, la viande prouve que le bonheur n'est pas uniquement dans le maturé. Côté boisson, mention pour la "Badjawe", une bière blonde produite, elle aussi, sur place.

Au p'tit bon orme, 43, rue de Liège, à 4450 Lantin. Te?l. : 04 263 58 01.

Willem Hiele

Dans la charmante cabane de pêcheurs blanchie à la chaux héritée de ses parents, le chef Willem Hiele a aujourd'hui créé un authentique repaire de fins gourmets. On y déguste des légumes provenant du jardin - asperges, petits pois, herbes aromatiques - ou du Monde des Milles Couleurs, la ferme biologique du très charismatique Dries Delanote. En tant qu'ambassadeur des North Sea Chefs, Willem Hiele met aussi un point d'honneur à proposer du poisson issu de la pêche durable en provenance exclusivement de la mer du Nord. Le voyage gustatif se veut gastronomique au fil de beaux menus 5 ou 7 services, dépassant toutefois les 50 euros. En salle, Shannah s'occupe de l'accueil et du choix des vins, mais propose également des boissons non alcoolisées à base d'herbes du jardin...

138, Pylyserlaan, à 8670 Coxyde. Tél.: 058 59 62 21. restaurant.willemhiele.be

La pleine conscience ? Elle passe aussi par la restauration. Des adresses qui s'interrogent sur le sens de leur démarche. Notamment : l'impact sur la planète.La Ferme à l'arbre est un beau projet qui met le bio à l'honneur. Il est question de légumes mais aussi d'élevage : Blondes d'Aquitaine, porcs Duroc et poules pondeuses. Cette production aussi délicieuse que vertueuse s'écoule par le biais d'un restaurant intitulé Au p'tit bon orme. Emmenée par Michel Damoiseau, cette adresse 100 % "from farm to fork" cultive ce que l'on pourrait appeler une "fine cuisine de terroir". Préparations minute, fonds de sauce faits maison, légumes tout juste sortis de la terre... On ne se contente pas du minimum syndical. Pour rendre hommage à l'esprit des lieux, on choisit le "pavé de boeuf de la ferme" qui s'affiche à 25 euros sur la carte. Tendre et expressive, la viande prouve que le bonheur n'est pas uniquement dans le maturé. Côté boisson, mention pour la "Badjawe", une bière blonde produite, elle aussi, sur place.Au p'tit bon orme, 43, rue de Liège, à 4450 Lantin. Te?l. : 04 263 58 01.Dans la charmante cabane de pêcheurs blanchie à la chaux héritée de ses parents, le chef Willem Hiele a aujourd'hui créé un authentique repaire de fins gourmets. On y déguste des légumes provenant du jardin - asperges, petits pois, herbes aromatiques - ou du Monde des Milles Couleurs, la ferme biologique du très charismatique Dries Delanote. En tant qu'ambassadeur des North Sea Chefs, Willem Hiele met aussi un point d'honneur à proposer du poisson issu de la pêche durable en provenance exclusivement de la mer du Nord. Le voyage gustatif se veut gastronomique au fil de beaux menus 5 ou 7 services, dépassant toutefois les 50 euros. En salle, Shannah s'occupe de l'accueil et du choix des vins, mais propose également des boissons non alcoolisées à base d'herbes du jardin...138, Pylyserlaan, à 8670 Coxyde. Tél.: 058 59 62 21. restaurant.willemhiele.be