Il y a peu, le chef Laurent Balancy évoquait avec des larmes dans les yeux - ceci n'est pas une image - les charmes de la cuisine des îles. Originaire de La Réunion, il parlait brumes du petit matin, cabanes où l'on fume les saucisses, fruits glanés à même les arbres et épices qui, sous ces luxuriantes latitudes, sont le sel de la vie. Il était beaucoup question de femmes dans son discours, maillons essentiels dans la tra...