Ingrédient imparable d'une foule de mets nippons - du miso au ramen en passant par l'okonomiyaki -, le dashi est un bouillon à la fois subtil et puissant. Sa base de poisson séché et d'algues lui apporte la fameuse "cinquième saveur", alias l'umami.

Voici une recette pour résister à la déprime généralisée. Fortifiante puisque inspirée par la magie du bouillon, cette préparation dans l'esprit du chef français William Ledeuil permet également de voyager sur place en raison du dépaysement qu'elle contient: l'idée thaï du tom kha kai, lui-même revu et corrigé à travers une fusion inédite de saint-jacques au chou et combawa.

Le bouillon est une préparation qui peut se révéler aussi puissante que savoureuse. Il est aussi une réponse au gaspillage alimentaire et aliment magique dans de nombreuses sauces. Un autre bonheur dans nos vies si remplies : il mijote tout seul. Alors voici huit conseils pour toujours en avoir du frais à la maison.

Le cuisinier étoilé William Ledeuil revisite pour les éditions de La Martinière, le classique bouillon de légumes. Parfait pour les premiers frimas !

1 poule à bouillir, 2 l d'eau, 1 oignon, brins de persil, quelques feuilles de livèche, 10 grains de poivre écrasés, 1 feuille de macis, 100 g de cresson de fontaine