Une légende veut que ce thé soit appelé "Grande robe rouge" après la guérison de la mère d'un empereur de la dynastie Ming grâce à ce thé. C'est aussi le plus rare et le plus cher au monde. Il ne resterait en effet que quelques anciens théiers présents dans le district de Wuyishan, dans la province de Fujian, en Chine. Pas surprenant de retrouver le thé le plus cher au monde dans ce pays quand on connait la place que prend ce breuvage dans la culture locale. La consommation y est très rependue et la boisson possède également une valeur religieuse et traditionnelle.

"On peut pardonner un meurtre ; une incorrection pendant le thé, jamais" (proverbe chinois)

Ce thé est une variété de thé noir oolong, connu pour ses arômes doux et fumés et au goût tendre tout en étant très oxydé, rapporte le média Nextshark. Mais par-dessus tout, le Da Hong Pao doit son prix de vente astronomique à son mode de production et à la rareté des arbres dont les feuilles proviennent. C'est pourquoi, les arbres sont placés sous haute surveillance et il n'est possible d'acheter des feuilles que par l'intermédiaire de spécialistes qui mettent en relation vendeurs et acheteurs.

Cependant, les théiers les plus âgés et les plus matures ont donné leur dernières frondaisons en 2005 (ils étaient vieux de 350 ans) et le prix des derniers grammes qui sont actuellement stockés et séchés pourrait s'envoler encore un petit peu plus. Par chance, d'autres variétés de ce thé sont plus abordables et accessibles pour le grand public, puisqu'un Da Hong Pao de bonne qualité peut être acheté pour environ 100 dollars le kilo.

Une légende veut que ce thé soit appelé "Grande robe rouge" après la guérison de la mère d'un empereur de la dynastie Ming grâce à ce thé. C'est aussi le plus rare et le plus cher au monde. Il ne resterait en effet que quelques anciens théiers présents dans le district de Wuyishan, dans la province de Fujian, en Chine. Pas surprenant de retrouver le thé le plus cher au monde dans ce pays quand on connait la place que prend ce breuvage dans la culture locale. La consommation y est très rependue et la boisson possède également une valeur religieuse et traditionnelle.Ce thé est une variété de thé noir oolong, connu pour ses arômes doux et fumés et au goût tendre tout en étant très oxydé, rapporte le média Nextshark. Mais par-dessus tout, le Da Hong Pao doit son prix de vente astronomique à son mode de production et à la rareté des arbres dont les feuilles proviennent. C'est pourquoi, les arbres sont placés sous haute surveillance et il n'est possible d'acheter des feuilles que par l'intermédiaire de spécialistes qui mettent en relation vendeurs et acheteurs. Cependant, les théiers les plus âgés et les plus matures ont donné leur dernières frondaisons en 2005 (ils étaient vieux de 350 ans) et le prix des derniers grammes qui sont actuellement stockés et séchés pourrait s'envoler encore un petit peu plus. Par chance, d'autres variétés de ce thé sont plus abordables et accessibles pour le grand public, puisqu'un Da Hong Pao de bonne qualité peut être acheté pour environ 100 dollars le kilo.