C'est désormais chose faite, puisque le toqué doublement étoilé Christophe Hardiquest de Bon Bon a eu l'honneur de diriger l'un des défis, qui sera diffusé au quatrième épisode. La onzième saison de ce concours gastronomique a débuté mercredi sur M6 et sera lancée ce lundi sur RTL-TVi.

"Très heureux de faire partie de cette nouvelle aventure 'Top Chef 2020'. Suivez-nous durant le mois de mars dans le 4e épisode. Nous apportons un peu de belgitude dans les épreuves", peut-on lire sur la page Facebook du chef

Le jury de base est composé des trois indétrônables Philippe Etchebest, Michel Sarran et Hélène Darroze accompagnés, cette année, du Français Paul Pairet ("Ultraviolet"*** à Shanghai).

Séduit, le chef d'origine liégeoise a directement accepté de participer à cette onzième saison, placée sous le signe de l'éco-responsabilité avec des épreuves zéro déchet et anti-gaspillage.

Parmi les 15 candidats au concours figurent deux Belges: Maxime Zimmer, élu jeune chef wallon de 2020 par Gault&Millaut et propriétaire de l'établissement "Un Max de goût" à Sprimont, ainsi que Mallory Gabsi, qui secondait Yves Matagne au feu "Sea Grill" de Bruxelles.

C'est désormais chose faite, puisque le toqué doublement étoilé Christophe Hardiquest de Bon Bon a eu l'honneur de diriger l'un des défis, qui sera diffusé au quatrième épisode. La onzième saison de ce concours gastronomique a débuté mercredi sur M6 et sera lancée ce lundi sur RTL-TVi.Le jury de base est composé des trois indétrônables Philippe Etchebest, Michel Sarran et Hélène Darroze accompagnés, cette année, du Français Paul Pairet ("Ultraviolet"*** à Shanghai). Séduit, le chef d'origine liégeoise a directement accepté de participer à cette onzième saison, placée sous le signe de l'éco-responsabilité avec des épreuves zéro déchet et anti-gaspillage. Parmi les 15 candidats au concours figurent deux Belges: Maxime Zimmer, élu jeune chef wallon de 2020 par Gault&Millaut et propriétaire de l'établissement "Un Max de goût" à Sprimont, ainsi que Mallory Gabsi, qui secondait Yves Matagne au feu "Sea Grill" de Bruxelles.