Genre : cantine en apesanteur

Pourquoi ne pas profiter de ce début d'année pour remettre la pyramide alimentaire sur sa base ? A cet exercice, CHYL fait ses preuves.

Cette cantine prisée par une clientèle féminine défie les lois de la gravité à travers un catéchisme de légèreté décliné jusque dans la mise en scène. Celle-ci fait place à deux pièces en enfilade de grande pureté : murs blancs, parquet clair, petit salon en bois de palette et installation végétale dont les feuilles semblent pleuvoir du plafond.

L'assiette - vendue à 14 euros - est raccord, via des variations sur les légumes boostées à l'imagination. Lentilles béluga et rutabaga, carottes et panais rôtis au thym, purée de patates douces, choux mariné à la japonaise, poireau étuvé à la sauce curry...

Le seul regret ? Un manque d'harmonie globale. Si chacune des propositions séduit en elle-même, la composition finale a des allures trop hétéroclites. En résulte une certaine frustration, heureusement compensée par le plaisir de repartir léger.

CHYL, 62, rue de Belle-Vue, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 648 34 76. www.chyl.be

Pourquoi ne pas profiter de ce début d'année pour remettre la pyramide alimentaire sur sa base ? A cet exercice, CHYL fait ses preuves. Cette cantine prisée par une clientèle féminine défie les lois de la gravité à travers un catéchisme de légèreté décliné jusque dans la mise en scène. Celle-ci fait place à deux pièces en enfilade de grande pureté : murs blancs, parquet clair, petit salon en bois de palette et installation végétale dont les feuilles semblent pleuvoir du plafond. L'assiette - vendue à 14 euros - est raccord, via des variations sur les légumes boostées à l'imagination. Lentilles béluga et rutabaga, carottes et panais rôtis au thym, purée de patates douces, choux mariné à la japonaise, poireau étuvé à la sauce curry... Le seul regret ? Un manque d'harmonie globale. Si chacune des propositions séduit en elle-même, la composition finale a des allures trop hétéroclites. En résulte une certaine frustration, heureusement compensée par le plaisir de repartir léger.