A la maison avec Musketon

Musketon, alias Bert Dries, affiche déjà dix ans de carrière au compteur. Il se lance quand il a à peine dix-sept ans, entreprend un bachelor en graphisme rien que pour s'amuser, mais ne pousse pas jusqu'au master. À 28 ans à peine, il a déjà une floppée de grandes marques à son actif. D'aucuns l'appellent un illustrateur, même si sa vision à long terme en diffère. " Répétez souvent aux gens que vous êtes artiste, et ils finissent par le croire. "

A la maison avec Valérie Brems

Mirror of Fashion. C'est sous ce nom que Valérie Brems a entamé sa carrière de blogueuse. Ce qui a jadis commencé comme loisir à côté d'une carrière de journaliste lifestyle free-lance, s'est rapidement transformé en un boulot à part entière. Son monde s'est quelque peu agrandi quand elle a acheté une maison avec son mari et qu'elle a donné naissance à son fils. Son blog de mode s'est transformé pour contenir tout ce qui a trait au lifestyle. Le Vif Weekend lui a rendu visite chez elle.

A la maison avec Sepideh

Sepideh Sedaghatnia est une femme très occupée. C'est le moins que l'on puisse dire. Et elle s'y connaît aussi en vin : elle a été élue sommelier de l'année en 2014. Depuis, elle ne s'est plus arrêtée. Elle apparaît régulièrement dans l'émission " Mijn-Pop-Uprestaurant " de VTM et a écrit entre-temps quelques livres au sujet du vin. Elle sert aussi depuis trois ans toutes sortes de mets exquis dans son gastrobar " Divin by Sepi ". Le Vif Weekend l'a rencontrée au terme d'une journée d'été bien remplie. " Rentrer à la maison, c'est tout un cérémonial. "

A la maison avec Tim Boury

Tout s'emballe pour le chef cuisinier Tim Boury. Il y a huit ans, il ouvre avec sa femme Inge, le Restaurant Boury à Roulers. Un an plus tard, Michelin lui décerne une première étoile et en 2014, Gault&Millau le récompense du titre de Jeune chef de l'année pour la Flandre. Trois ans plus tard, il est couronné " Chef de l'année ". Et comme si cela ne suffisait pas, Michelin lui décerne une deuxième étoile pas plus tard que l'année dernière. L'on mange bien chez les Boury. Nous entrons par le restaurant et prenons l'ascenseur pour atterrir chez Tim et Inge dans le fauteuil Brisbane de la collection Expo de Recor Home. Comment rentrer chez soi lorsque l'on habite au-dessus de son lieu de travail ?

A la maison avec Jef Neve

Il n'est pas un inconnu du monde de la musique et du jazz. Jef Neve a joué avec Jamie Cullum, Gabriel Rios et Branford Marsalis. Et l'année prochaine, il se produira avec Natalia. C'est lui également qui a interprété la bande originale du film " The Artist " en collaboration avec le Brussels Jazz Orchestra et le Brussels Philharmonic. Juste pour vous dire : Jef Neve est un amant de la qualité. Et c'est également le cas lorsqu'il rentre chez lui, dans sa demeure au centre de Gant. " Rentrer à la maison, c'est avant tout profiter de la vie. "

" Le tapissier garnisseur, le diamant de l'usine "

Jusqu'à récemment, Recor Group n'était pas vraiment connue du grand public. Mais grâce au développement de la marque Recor Home, il y a du changement en vue. Design et inspiration, voilà les valeurs de Recor Home. Le Vif Weekend a suivi Adrien Corthouts, chef de projet Vente & Marketing, dans les bâtiments où tout a commencé il y a quelque 70 ans, en périphérie de la ville de Hasselt.

" Un meuble ne peut pas être un boulet "

Enfant, Frederik Delbart (Directeur artistique cher Recor Home) adorait dessiner des voitures. " Sur ce plan, les rues sont un vrai showroom ", dit-il laconiquement à propos de sa jeunesse. Après quoi, il dessinait tout ce qu'il voyait. " Tout a au final déjà été créé - du simple trombone au réverbère. " Mais à y regarder de plus près, il voulait lui aussi créer toutes ces choses. Diplômé en 2011 de La Cambre en tant que concepteur industriel, il dirige aujourd'hui d'une main stratégique l'équipe de design de Recor Group.