1. Kobo Libra 2

L'avis d'Isabelle Willot, journaliste Beauté
...

L'avis d'Isabelle Willot, journaliste Beauté "La tendance du marché est aux liseuses plus grandes mais la Kobo Libra 2 reste peu encombrante et surtout légère (215 g). Elle tient facilement dans la main. Sa capacité de stockage de 32 Go correspond à 24000 eBooks - mais qui besoin vraiment d'un tel espace ? - et 150 livres audio que l'on peut écouter avec casque grâce à la technologie Blutooth. Elle est étanche ce qui pourra s'avérer utile lors des vacances d'été. Elle est restée chargée trois semaines pour un usage moyen de moins d'une heure par jour. Ma liseuse était équipée d'une "sleep cover" bien utile pour la protéger mais aussi pour l'éteindre et l'allumer. Même si l'on peut aussi se contenter de toucher l'écran, les boutons qui servent à tourner les pages sont un plus à mes yeux pour "ressentir" l'avancement dans la lecture. La connexion directe au wifi est un plus si l'on veut directement acheter des livres via le service librairie de Kobo. Avez-vous cédé à l'appel de la liseuse?Sans hésiter ! Je la trouve élégante et très plaisante à utiliser. Le paramétrage est très intuitif. Je crois que j'ai plus bouquiner grâce à elle. Surtout parce qu'elle me permet de lire la nuit en cas d'insomnie sans réveiller la personne qui dort à mes côtés. Comme on peut également modifier facilement la taille des caractères, je peux me passer de lunettes de vue, ce qui est devenu impossible pour moi s'il fait un peu sombre dans la pièce. Il est très aisé d'acheter des livres via Kobo. En revanche, je suis moins convaincue par la sélection de la formule abonnement qui propose très peu d'ouvrages récents dans la version française. Seul bémol ? Je suis une grande lectrice qui d'ordinaire emprunte ses bouquins à la bibliothèque car je ne ressent pas le besoin de posséder les livres, j'aime l'idée de les voir tourner. Le prix élevé des e-Books reste pour moi encore trop dissuasif par rapport au papier. Mais le problème se pose pour toutes les liseuses. L'avis d'Ellen De Wolf, rédactrice mode (37 ans) : "Le PocketBook a de nombreux atouts pour son prix : un écran tactile, un éclairage jour et nuit que vous pouvez régler vous-même et en prime, il n'est pas connecté à un abonnement ou à une boutique permanente pour acheter vos e-books. Si comme moi, vous êtes profane, cependant, sachez que vous devez rechercher par vous-même la meilleure manière d'acheter des livres électroniques. Via la "boutique en ligne", vous vous retrouvez sur Google et vous êtes laissé à vous-même. Il y a aussi un peu de retard sur le clavier.Une recherche rapide sur Google - sur mon PC, pas sur la liseuse - m'apprend qu'il est plus facile de télécharger d'abord les livres sur votre PC, puis de les transférer sur le PocketBook avec le câble fourni. Cela peut être fait rapidement et sans aucun problème. L'utilisation en elle-même est très intuitive pour ceux qui ont l'habitude de travailler avec un smartphone. Vous faites glisser la barre de menu vers le bas et appuyez sur l'application ou la fonction que vous souhaitez régler. Vous pouvez modifier la taille de la police comme sur votre smartphone, avec vos doigts sur l'écran. Le PocketBook a également des boutons poussoirs pour ceux qui préfèrent cela.En plus de lire des livres, vous pouvez également écouter des livres audio sur cette liseuse, surfer sur Internet - mais ne vous attendez pas à la même vitesse que sur votre smartphone - et jouer à des jeux tels que les échecs, le sudoku et le solitaire."Avez-vous cédé à l'appel de la liseuse ?"Le design et la légèreté de cet appareil sont ses atouts principaux. La technologie E Ink Carta et SMARTlight garantissent que vos yeux sont épargnés, même au lit la nuit avec une luminosité limitée. Et bien sûr l'indépendance de la marque PocketBook est un autre avantage : vous achetez vos livres où vous voulez. Par contre, la "clé" fournie pour les télécharger ne cause que de la frustration pour moi, alors qu'il existe des moyens plus simples de télécharger des livres sur cette liseuse. Petit conseil: allez sur votre PC sans chercher pour PocketBook, mais bien pour Touch HD si vous souhaitez faire glisser et déposer vos livres.La taille pratique et la légèreté de l'appareil m'incitent à lire davantage, et en soi, c'est déjà une raison d'en acheter une pour moi. Cela ne remplacera jamais les livres papier à mes yeux, mais c'est un ajout pratique à l'arsenal de tout fan de lecture."L'avis d'Ilse Ceulemans, rédactrice finale (53 ans): "Le Vivlio Inkpad 3 est commercialisé comme un appareil qui est plus qu'une simple liseuse. Vous pouvez écouter des livres audio (et de la musique) avec lui et surfer sur Internet. Il comporte également une boutique en ligne intégrée du Standaard Boekhandel , avec lequel vous pouvez télécharger des livres en un clin d'oeil, mais vous pouvez également y mettre des livres d'autres fournisseurs si vous le désirez.Malheureusement, les fonctions high-tech telles que le lecteur MP3 sont lentes en comparaison avec celles de l'appareil que chaque personne du 21e siècle a déjà dans sa poche : bien tenté, mais une liseuse ne rivalise pas (encore ?) avec un smartphone. Ceci étant dit, l'Inkpad 3 est léger comme une plume (210 g), facile à naviguer et sa capacité de stockage est de 8 Go, ce qui correspond à 4000 e-books, que vous pouvez étendre considérablement avec une carte mémoire."Avez-vous cédé à l'appel de la liseuse ?"Pouvoir lire ce que vous voulez n'importe quand, n'importe où, tout en ayant un accessoire qui ne pèse presque rien dans le sac à main : je n'en reviens pas de ne pas m'être laissée tenter plus tôt. J'ai aussi aimé pouvoir ajuster la taille des lettres pour pouvoir monter dans le train et sur les plateformes en lisant sans perdre à chaque fois mes lunettes de lecture dans l'univers infini de mon sac à main.À la maison, je reste fidèle aux livres de papier, car pour moi, rien ne vaut la sensation de retourner physiquement à un passage et de le relire ou de laisser les pages qu'il me reste à lire se dérouler entre mes doigts. Personnellement, j'opterais également pour un modèle de liseuse électronique plus simple mais plus rapide, avec moins d'options désirables mais encombrantes qui font monter le prix sans offrir de valeur réelle."