Fin septembre, De Bijenkorf répondait à une réelle demande émanant du sud du pays. En effet, la chaîne emblématique de magasins néerlandais o...

Fin septembre, De Bijenkorf répondait à une réelle demande émanant du sud du pays. En effet, la chaîne emblématique de magasins néerlandais ouvrait une boutique en ligne, en français, destinée tout spécialement à la clientèle belge francophone. Lui permettant ainsi d'avoir accès, en un clic, à une flopée de marques prestigieuses telles que Balenciaga, Cartier ou Gucci. Au même moment, Amazon et Zalando diversifiaient, eux aussi, leur offre en proposant, respectivement, une nouvelle plate-forme dédiée au luxe et des articles de mode de seconde main labellisés "pre-owned". Parce que, en matière de shopping, nul besoin de trancher entre la langue de Molière et celle de Shakespeare.