Victor Horta, le père de l'Art nouveau belge, est à l'honneur cette année chez nous. Pour célébrer ce génie de l'architecture, notre capitale a en effet décidé d'organiser toute une série d'événements à t...

Victor Horta, le père de l'Art nouveau belge, est à l'honneur cette année chez nous. Pour célébrer ce génie de l'architecture, notre capitale a en effet décidé d'organiser toute une série d'événements à travers le projet Horta inside out. L'occasion de redécouvrir ses fascinantes bâtisses, grâce à un partenariat avec une vingtaine d'institutions culturelles. Entre autres expos, qui se tiendront jusqu'à la fin 2018 : Le Pavillon des Passions humaines, au Musée du Cinquantenaire, qui met en avant le premier bâtiment édifié par l'architecte ; Unbuilt Horta, à la Fondation CIVA, qui présente les archives de ses travaux inachevés ; ou encore Maison- atelier de Victor Horta au musée du même nom, ancienne demeure personnelle de l'artiste désormais classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Une mise en lumière d'oeuvres exceptionnelles et d'une grande intemporalité qui, trop souvent, passent inaperçues dans notre paysage urbain, tant on a fini par s'y accoutumer.