JE VEUX UN COUP D'ÉCLAT

C'est de saison, surtout lorsque le manque de lumière commence à se faire sentir. Les traits se tirent, le teint se fait grisâtre, on a l'air fatigué parce qu'on l'est, mais pas que. Si le rituel en lui-même n'a rien de révolutionnaire - la routine est somme toute assez classique -, le massage qui alterne des mouvements délicats de palpé-roulé, de pétrissage et d'effleurage est non seulement hyper-agréable mais il permet surtout de véritablement repulper le visage tout en gommant les poches et les ridules. Et ce sans avoir utilisé de produit floutant en fin de parcours, ce qui mérite d'être souligné. Histoire de bien déconnecter, le soin commence par un petit exercice de respirations longues et profondes, facilité par la présence d'essence de lavande sur les mains de l'esthéticienne, placées au-dessus du visage. Viennent alors les étapes de nettoyage de la peau tout en douceur, l'occasion de découvrir les textures sensorielles subtilement parfumées de Sisley, la marque qui puise son savoir-faire dans la connaissance des plantes venant d'ouvrir son tout premier institut en Belgique. Puis le massage magique - à double titre puisqu'il s'est accompagné d'une micro-sieste au sortir de laquelle on paraissait dix ans de moins, si, si... - et la pose assez courte d'un masque améliorée par un petit massage crânien. Une crème de jour hydratante et un contour des yeux parachèvent le travail, un maquillage léger étant aussi proposé en option. I.W.
...

C'est de saison, surtout lorsque le manque de lumière commence à se faire sentir. Les traits se tirent, le teint se fait grisâtre, on a l'air fatigué parce qu'on l'est, mais pas que. Si le rituel en lui-même n'a rien de révolutionnaire - la routine est somme toute assez classique -, le massage qui alterne des mouvements délicats de palpé-roulé, de pétrissage et d'effleurage est non seulement hyper-agréable mais il permet surtout de véritablement repulper le visage tout en gommant les poches et les ridules. Et ce sans avoir utilisé de produit floutant en fin de parcours, ce qui mérite d'être souligné. Histoire de bien déconnecter, le soin commence par un petit exercice de respirations longues et profondes, facilité par la présence d'essence de lavande sur les mains de l'esthéticienne, placées au-dessus du visage. Viennent alors les étapes de nettoyage de la peau tout en douceur, l'occasion de découvrir les textures sensorielles subtilement parfumées de Sisley, la marque qui puise son savoir-faire dans la connaissance des plantes venant d'ouvrir son tout premier institut en Belgique. Puis le massage magique - à double titre puisqu'il s'est accompagné d'une micro-sieste au sortir de laquelle on paraissait dix ans de moins, si, si... - et la pose assez courte d'un masque améliorée par un petit massage crânien. Une crème de jour hydratante et un contour des yeux parachèvent le travail, un maquillage léger étant aussi proposé en option. I.W. Soin phyto-aromatique éclat de Sisley, 135 euros. A l'Institut Aspria by Sisley, 71b, avenue Louise, à 1050 Bruxelles. C'est dans le magnifique Château du Lac, à Genval, que se situe le Martin'Spa, un espace entièrement dédié aux soins du corps dont la carte étendue propose un massage à la bougie, encore peu répandu chez nous. En fondant, la cire de la gamme Voyage balinais, de la marque La Sultane de Saba, se transforme en une huile tiède et douce. De ses mains expertes, notre esthéticienne alterne manoeuvres douces et toniques, d'abord sur le dos, les épaules, les fesses et l'arrière des bras et des jambes, puis sur le torse, la poitrine, l'avant des bras et des jambes sans oublier la nuque, les mains et les pieds. Aucune partie du corps n'est oubliée ! La chaleur et le parfum de la bougie augmentent les effets de relaxation tout en gardant les sens en éveil. La séance dure une heure, à la fin de laquelle douche, savon et drap de bain sont mis à disposition pour ôter l'excédent d'huile, très nourrissante. Les bienfaits relaxants-tonifiants sont encore ressentis plusieurs heures après notre retour à la réalité, tandis que la peau reste très longtemps douce et parfumée. R.T. Massage à la bougie, 95 euros. Au Château du Lac, Martin'Spa Bodywealth, 87, avenue du Lac, à 1332 Genval. www.martinspa.com Soin inspiré de rituels orientaux, indiens ou encore méditerranéens, le massage des 4 mondes proposé par les Thermes de Chaudfontaine nous fait voyager de manière olfactive d'abord, auditive ensuite, avant de s'adonner aux mains expertes d'une masseuse. En prémisse de l'embarquement, destination bien-être, on sélectionne une des quatre huiles essentielles proposées, qui sera associée à l'huile de massage neutre au jojoba. Un parfum, un coin du globe. Ainsi, pour retrouver les cultures ancestrales des tribus du désert, on optera pour le mélange cannelle, vétiver, gingembre, eucalyptus et patchouli, qui tonifie le corps et apaise les douleurs musculaires. La senteur méditerranéenne, évoquant basilic, bergamote et orange, aura, elle, un pouvoir drainant et dynamisant. Quant à l'huile indienne, elle sent bon la cannelle, la noix de muscade et le bois de cèdre et améliore la circulation. Nous optons pour le mix oriental jasmin et ylang-ylang, apaisant et anti-stress qui procure un sentiment de paix et de tranquillité. Une fois notre fragrance sélectionnée, on s'allonge sur la table de massage, la musique nous emmène dans des contrées inconnues et on se laisse manipuler par les doigts habiles de la praticienne. Le dos, les jambes, les pieds, puis ensuite le ventre, les bras, les mains pour terminer par les épaules, la nuque et la tête, centre de toutes les tensions. Un vrai moment de détente ! C.O. Massage des 4 mondes, 85 euros. Au Château des Thermes de Chaudfontaine, rue Hauster 9, à 4050 Chaudfontaine. www.chateaudesthermes.be Le spa Deep Nature a été inauguré en juillet dernier, à Bruxelles, en même temps que l'ensemble résidentiel pur luxe UP-site dont il occupe le troisième des 41 étages. Ce temple du bien-être s'articule en un espace wellness (piscine à jets, sauna, hammam, douche sensorielle, jacuzzi avec vue imprenable sur la capitale...), une salle de fitness éco-déconnectée (aucune alimentation électrique, la force du corps donne l'impulsion aux appareils) et bien sûr de très belles cabines de soins dédiées aux protocoles Deep Nature Spa & Thalasso et Cinq Mondes, dont on teste ce jour-là le soin-massage du visage précieux Ko Bi Do anti-âge global. Un lifting manuel, inspiré de la tradition japonaise, avec à la clé une peau repulpée et tonifiée, mais aussi détoxifiée en profondeur - effet bluffant sur les poches sous les yeux. Pendant 1 h 20, les étapes s'enchaînent en toute zénitude : vaporisation de l'Eau égyptienne en guise de rituel de bienvenue, nettoyage de peau et gommage, massage avec stimulation des points d'acupuncture, effleurements du cou, du visage et du décolleté puis pose d'un masque aux essences précieuses qui booste l'hydratation et l'éclat tout en agissant aussi sur les tâches pigmentaires. Il agira durant 10 à 15 minutes, pendant lesquelles Charlotte masse mains, bras, jambes et trapèzes. Un pur moment de bonheur qui se termine pas l'application d'un contour des yeux, d'un élixir et d'une crème de jour, suivie de 5 minutes de ressourcement en position foetale. D.K. Soin-massage du visage précieux Ko Bi Do anti-âge global, 135 euros. Chez Deep Nature Spa en partenariat avec Cinq Mondes, 70, quai des Péniches, à 1000 Bruxelles. www.deepnature.fr Donner à sa peau un nouvel éclat, faire disparaître les cellules mortes et stimuler la circulation sanguine : voilà les objectifs de ce soin rajeunissant du visage, réalisé avec des ventouses Bellabaci. Celui-ci est décliné par les Thermes de Grimbergen, logés dans une bâtisse qui combine cachet d'antan et confort moderne... Après avoir appliqué un lait nettoyant et une lotion tonifiante, notre fée du jour poursuit par un gommage à base d'argile, d'huiles essentielles de lavande et de citron pour purifier et éclaircir le teint. Suit une solution à base d'olivine, riche en magnésium, puis le fameux drainage à l'aide de petites ventouses. Rien d'effrayant, ces dernières glissent sur le visage sans sensation de succion et permettent de drainer les toxines vers les ganglions lymphatiques, tout en travaillant à effacer rougeurs cutanées, poches sous les yeux et double menton. Vient ensuite un agréable massage manuel du visage, de la nuque et des épaules, avec une crème au beurre de karité. Avant de terminer par la pose d'un masque à base de cellules souches issues d'une pomme suisse, dont la chair reste ferme longtemps. A noter qu'une légère sensation de picotement n'est pas exclue, preuve que la peau réagit positivement au soin. En option : combiner ce moment avec une hydratation à la paraffine des mains et des pieds. C.PL. Soin rajeunissant du visage aux ventouses Bellabaci, 65 euros. Aux Thermes de Grimbergen, 74b, Wolvertemsesteenweg, à 1850 Grimbergen. www.thermae.com/grimbergenVoilà un rituel qui a un petit côté spectaculaire, voire stressant pour les novices. L'esthéticienne entame le Soin masque modelant - créé par Maria Galland en personne dans les années 60 - en appliquant sur le décolleté et la figure une série de produits du label, chaque étape étant l'occasion d'un massage détendant. Se succèdent un démaquillant, un gommage doux aux billes de Nylon, un masque souple nettoyant, une lotion hydratante, des Essences - une nouveauté de la marque qui permet de traiter le visage comme une mosaïque dont chaque partie reçoit la substance adéquate " -, et enfin des crèmes raffermissantes en couches fines, puis épaisses. Ce long badigeonnage terminé, la praticienne pose un masque en argile, qui va chauffer - mais pas trop, maximum 42 °C, ce qui est supportable - puis durcir. Claustrophobe s'abstenir, quoi que la sensation n'est finalement pas si angoissante, d'autant que le mode opératoire prévoit que l'application se fasse à une seule main, l'autre restant sur l'épaule de la cliente pour la rassurer. Au bout de 15 minutes, on a l'impression d'avoir les pommettes ankylosées, comme par grand froid. D'un bloc, le masque est alors enlevé. La peau a absorbé tout ce dont elle était couverte et tiraille légèrement. Deux heures plus tard, les bienfaits du soin - bonne mine, confort, ridules atténuées... - se font sentir. Un résultat prolongé grâce à l'utilisation des Essences, à domicile, durant une semaine. F.BY. Soin masque modelant de Maria Galland, environ 95 euros. Chez Caprice, 1419, chaussée de Waterloo, à 1180 Bruxelles. www.maria-galland.bePAR LA RÉDACTION DU VIF WEEKEND - I.W. - R.T. - C.O. - D.K. - C.PL. - F.BY.