Sans surprise, l'événement a mobilisé les partisans de la cause animale, qui ont dû voir une provocation de plus dans le défilé organisé par Fendi pour fêter ses cinquante ans de collaboration avec Karl Lagerfeld. En 1965, les cinq soeurs à la tête de la maison familiale romaine, cherchant à apporter un coup de jeune à cette dernière, avaient donné carte blanche au kaiser de la mode pour dépoussiérer la fourrure dont la griffe s'est fait une spécialité. Il la déleste alors de sa doublure, la retourne, la rase, la teint, la tresse et l'associ...