Des clics (et des claques)

06/02/19 à 21:00 - Mise à jour à 04/02/19 à 11:39
Du Le Vif Weekend du 07/02/19

La phrase " Ouin ouin, puisque c'est comme ça je n'achèterai plus jamais vos rasoirs parce que moi je suis un homme, un vrai " résume assez bien la vague de protestation des barbus fragiles qui n'ont pas aimé que leur marque de quadruples lames infusées à la testostérone et conçues comme une ogive nucléaire parce que c'est pour eux, les mâles, leur serve une publicité remettant en cause quelques comportements vus comme spécifiquem...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné