Ann Demeulemeester est une adepte pure et dure du noir et blanc. Alors quand elle introduit de l'orange dans sa collection printemps-été 2009 - une couleur qu'il lui arrive régulièrement d'injecter dans ses créations -, c'est forcément un signe. Un indice que la saison sera flashy, pop et vitaminée. Effectivement. En marge des teintes " nude " et de l'opposition du noir et blanc, les créateurs hissent haut les couleurs acidulées, autant sur les silhouettes que sur les accessoires. On ne va pas s'en plaindre : c'est toujours bon pour le m...

Ann Demeulemeester est une adepte pure et dure du noir et blanc. Alors quand elle introduit de l'orange dans sa collection printemps-été 2009 - une couleur qu'il lui arrive régulièrement d'injecter dans ses créations -, c'est forcément un signe. Un indice que la saison sera flashy, pop et vitaminée. Effectivement. En marge des teintes " nude " et de l'opposition du noir et blanc, les créateurs hissent haut les couleurs acidulées, autant sur les silhouettes que sur les accessoires. On ne va pas s'en plaindre : c'est toujours bon pour le moralà Pour se jouer des caprices économiques et météorologiques, quelles sont les teintes à afficher pour rougir de plaisir ? Jaune soleil. On ensoleille ses looks de jaune poussin, acide, citron ou or. Il suffit de jeter un £il du côté des collections de Celine, Versace, Just Cavalli, Boss Black, Dior, Paule Ka, Vanessa Bruno ou Alexander McQueen pour y piquer des zestes d'idées. Eau de rose. On vote pour, pourvu qu'il soit flashy, shocking, éclatant. Autre variante : le rose fuchsia, voire même le violet, qui continue à faire de la résistance. Pour saisir le mood, se référer à Lanvin, Estrella Archs, John Richmond (du fuchsia combiné à des sandales vertes, pour un mix couleurs garanti), Luella, Moschino, Jean Paul Gaultier, Commuunà Fleur bleue. Ce coloris est roi cet été. Les people l'ont adopté en masse sur les tapis rouges, tandis que sur les catwalks, on a repéré le grand bleu chez Manish Arora, Fendi, Gucci, MaxMara, Calvin Klein, Martin Grant, Valentino ou Diane von Furstenberg. Quartiers d'orange. Cette cure tonique et vitaminée avait déjà été amorcée l'hiver dernier. Elle est cette fois omniprésente. Le best-seller ? Le corail, soit un rouge vif tirant sur l'orangé. Sont passés à l'orange : Viktor & Rolf, Marni (mixé avec du vert fluo en prime), Louis Vuitton, Salvatore Ferragamo, Alberta Ferretti, Bottega Veneta, Christian Lacroix, Christopher Kane, Paul Smith, John Galliano, Hussein Chalayan, Jean Paul Gaultier, Ann Demeulemeesterà La liste est longue. Énergie verte. Cet été, celles à qui cela convient au teint n'hésiteront pas à avoir la main verte. Leçon de style avec Roberto Cavalli, Balmain, Emilio Pucci, Missoni ou Eley Kishimoto. Reste une question : comment adopter cette mode panachée ? Les experts fashion vous diront qu'il convient de choisir entre trois options: 1. Adopter le ton sur ton, avec une gamme de teintes cohérentes. 2. Miser sur un one-shot, en contrastant une pièce flashy avec un coloris plus neutre (noir, blanc, beige, nude). 3. Oser le mix des couleurs pour un look 100 % pop, à l'instar de Dries Van Noten, Marni ou Jean-Charles de Castelbajac. A vous de voir. Les goûts et les couleursàCatherine Pleeck