Retrouvez toutes les photos de l'événement à l'adresse www.levif.be/weekend/défilé
...

Retrouvez toutes les photos de l'événement à l'adresse www.levif.be/weekend/défiléL a soirée Fashion Weekend du 28 octobre dernier à Bruxelles restera longtemps gravée dans la mémoire des passionnés de mode. Organisée pour la deuxième année consécutive par Weekend Le Vif/L'Express et Weekend Knack, cet événement dédié à la jeune création " made in Belgium " a en effet comblé les 1 500 invités présents, non seulement par la chaleur de l'accueil qui leur a été réservé, mais surtout par le niveau de qualité des douze finalistes issus des principales écoles de mode du pays : Pierre Daras, Sandrina Fasoli, Perrine Mees et Cathy Pill pour La Cambre ; Christopher De Vos, Demna Gvasalia, Helena Lumelsky, Marion Michel, Ticuta Racovita et Hideki Seo pour l'Académie d'Anvers ; Céline Desmecht pour l'Institut Saint-Luc de Bruxelles et, enfin, le duo MoutonCollet pour l'Institut Saint-Luc de Tournai. Dynamique, ce festival de mode inédit dans notre pays a pour mission de soutenir véritablement les jeunes créateurs en mettant en scène leurs silhouettes lors d'un défilé de prestige et en offrant au gagnant un chèque de 7 000 euros en guise de tremplin. Le podium de la deuxième édition du Fashion Weekend a rencontré tous les espoirs nourris en coulisses en montrant au public à la fois l'inventivité de ces valeurs montantes du stylisme belge et le professionnalisme des organisateurs de la soirée. Au terme de ce défilé étincelant qui a fait rimer audace et créativité, la tâche fut rude pour les huit membres du jury, tous professionnels de la mode, à savoir les créateurs Olivier Strelli, Xavier Delcour, Christian Wijnants, Jose Enrique Oña Selfa (directeur artistique de Loewe) et le couple An Vandevorst - Filip Arickx (de la marque A.F. Vandevorst), ainsi que des journalistes de mode Pascale Baelden de Weekend Knack et Frédéric Brébant de Weekend Le Vif/L'Express. Impressionné par le talent des jeunes finalistes en compétition, le jury a finalement concentré les débats sur deux créateurs diamétralement opposés : Helena Lumelsky et ses silhouettes masculines grises empreintes d'une belle " rétromodernité ", d'une part, et, d'autre part, Hideki Seo et ses mannequins garnis de vêtements gonflables aux accents délibérément ludiques. Comme il leur était impossible de trancher, les huit membres du jury ont donc décidé, à l'unanimité, d'accorder le Premier Prix de 7 000 euros à ces deux créateurs ex aequo. Le chèque remis aux deux vainqueurs émus, la soirée a continué de plus belle aux rythmes des DJ du Dirty Dancing et sous le flot ininterrompu de champagne festif avec l'espoir évident, pour les organisateurs de l'événement, de rééditer le même exploit l'année prochaine à Bruxelles : un troisième Fashion Weekend au c£ur de la capitale de l'Europe et donc logiquement ouvert, cette fois, aux étudiants des meilleures écoles de stylisme des 25 Etats membres de l'Union européenne. Rendez-vous dans un an! F.B.