Il avait déjà presque tout fait dans sa vie, sauf relooker l'image d'une marque née sur les plages d'Ibiza et connue pour ses patchworks téméraires qui séparent le monde en deux camps irréconciliables. C'est...

Il avait déjà presque tout fait dans sa vie, sauf relooker l'image d'une marque née sur les plages d'Ibiza et connue pour ses patchworks téméraires qui séparent le monde en deux camps irréconciliables. C'est désormais chose faite, Jean-Paul Goude, photographe-graphiste-illustrateur-pygmalion de Grace Jones-metteur en scène de la parade du bicentenaire de la Révolution française et craqueur d'Internet avec son cliché du postérieur nu de Kim Kardashian, signe sa première collection capsule pour Desigual dont il est le nouveau directeur artistique. A la clé, une image ripolinée par celui qui, au siècle précédent, fit les beaux jours des campagnes de pub de Chanel ou d'Azzedine Alaïa. Le commandeur de l'Ordre français des Arts et des Lettres revisite cette fois-ci les fondamentaux du label espagnol. Après un défilé à New York en forme de performance, avec danseuses et métissage culturel affiché, il donne un grand coup de pied dans la fourmilière en collant à ces silhouettes goudiennes le titre de " Desigual Couture ". Joke.