1. LEUR SHOWROOM VIENT D'OUVRIR

Quand nous retrouvons Dimitri et Sébastien, le showroom n'est ouvert que depuis quelques heures. Flambant neuf, idéalement placé sur un coin aux larges vitrines, il leur sert à la fois d'espace d'exposition et de travail. Une nécessité, selon Dimitri : " Nous avions besoin d'une présentation scénarisée de notre collection et de quelques meubles sur mesure. La sélection de bibliothèques, meubles TV ou hi-fi, bureaux ou rangements divers montre notre savoir-faire - travail de tôlerie, de courbure du bois massif, combinaison du bois et de différentes essences - tout en exprimant l'esprit de notre production : complémentaire, durable et hyper-fonctionnelle. On ne fait pas "du ...

Quand nous retrouvons Dimitri et Sébastien, le showroom n'est ouvert que depuis quelques heures. Flambant neuf, idéalement placé sur un coin aux larges vitrines, il leur sert à la fois d'espace d'exposition et de travail. Une nécessité, selon Dimitri : " Nous avions besoin d'une présentation scénarisée de notre collection et de quelques meubles sur mesure. La sélection de bibliothèques, meubles TV ou hi-fi, bureaux ou rangements divers montre notre savoir-faire - travail de tôlerie, de courbure du bois massif, combinaison du bois et de différentes essences - tout en exprimant l'esprit de notre production : complémentaire, durable et hyper-fonctionnelle. On ne fait pas "du beau pour le beau", au détriment de l'aspect utilitaire, tout cela doit pouvoir être utilisé au quotidien. " L'équipe de Jo-a se compose de Sébastien, Dimitri et Olivier. Designer industriel, le premier a monté et dirigé un bureau d'études pendant dix ans, avant de souhaiter se réorienter vers l'univers du mobilier, tandis que le deuxième a revendu sa société de marketing avec l'envie de passer du service au produit. Beaux-frères, ils ont rapidement eu l'idée de développer une activité ensemble. " Nous sommes très complémentaires, dit Dimitri, lui est plus créatif, moi plus gestionnaire. Olivier nous a rejoints un an après. " Ingénieur bois, ce dernier complète parfaitement ce trio de choc en lui apportant toute sa science du matériau. Basées sur un ensemble de systèmes, vis ou charnières développés pour satisfaire les besoins du sur-mesure, les créations Jo-a s'intègrent dans toutes les pièces de la maison, avec une évidente prédilection pour les bureaux et salons. " Des clients fans de notre style nous ont même demandé de faire leur cuisine ou leur salle de bains ", ajoute Sébastien. Et si le sur-mesure représente 60 % de leur production, " on ne vient pas juste prendre les mesures, insiste Dimitri, on instaure un long dialogue qui frôle la psychanalyse. On doit comprendre notre interlocuteur, savoir quels sont ses habitudes et ses besoins, pour donner une âme au projet ". Alors que l'association du métal blanc et du bois clair est presque devenue leur signature, les trois compères envisagent de poursuivre la mise en couleur de leur mobilier. Et même de faire appel à des artistes pour orner certaines portes ou parois afin de proposer des pièces " 100 % exclusives " à leur clientèle. Le showroom est d'ailleurs parsemé d'oeuvres et de petits objets de créateurs locaux ou étrangers - pour peu qu'ils soient à la fois uniques, fonctionnels et fabriqués au niveau local. " C'était une demande de client et on a voulu poser un geste architectural marquant, au lieu de simplement répondre à une fonction ", explique Dimitri. Un premier projet en appelant un autre, c'est devenu une nouvelle manière de démontrer leur expertise - et les visiteurs pourront le constater, les volées de marches exposées sont à l'image du reste : élégantes, robustes et multifonctionnelles. Autre curiosité présente dans la boutique, la fameuse vitrine Toon Display Unit, coup de coeur instantané, né pour la simple et bonne raison que " chacun a chez lui des choses qu'il a envie de mettre en valeur ". Bien vu ! Inauguration officielle du magasin lors de Bruxelles Design September, aux journées portes ouvertes du 16 au 19 septembre prochain. Jo-a, 37, rue Gabrielle, à 1180 Bruxelles. www.jo-a.eu PAR MATHIEU NGUYEN