Ce sont des wagons d'un autre temps qui viennent de se remettre en rails dans les Abruzzes et le Molise italiens : ceux d'un chemin de fer imaginé en 1897, grâce a...

Ce sont des wagons d'un autre temps qui viennent de se remettre en rails dans les Abruzzes et le Molise italiens : ceux d'un chemin de fer imaginé en 1897, grâce auquel les habitants des villages reculés parvenaient à se rendre au travail ou à l'école même quand la neige assaillait les montagnes. Une route que l'on appelait alors la " Napolitaine " et qui reliait l'Italie d'ouest en est. Aujourd'hui, sa renaissance inespérée permet d'emprunter une partie de ce tracé mythique. Un voyage dans le passé traversant des viaducs vertigineux, une myriade de tunnels, des hauts lacs et des forêts gardées par des ours ou des loups. A chaque escale, les passagers peuvent descendre s'approvisionner en saucissons ou fromages dans les hameaux, le but étant (aussi) de faire revivre l'économie locale. N.B.