La mode reste récente, quand on y pense, il a fallu attendre l'avènement des congés payés au milieu du siècle dernier pour que le hâle soit de bon ton. Parce que l'on n'a pas encore trouvé mieux pour se remonter le moral après l'hiver qu'un teint joliment doré, il ne faut heureusement plus attendre les premiers rayons du soleil, et encore moins prendre le risque de se brûler la peau, pour doper sa bonne mine. Cette saison encore, tous les artifices sont permis pour donner l'illusion que l'on revient de croisière en Méditerranée.
...