9 H 30 : DROGUERÍA JOHNSON

Depuis le Parque Central, la place principale, empruntez la Calle Obispo. Le square est bordé de grands hôtels devant lesquels les chauffeurs exhibent fièrement des voitures restaurées parmi les plus belles de la ville. Dans cette artère, est installée la Droguería Johnson, une pharmacie fondée au XVIIIe siècle, époque où ces établissements étaient encore, à Cuba, des commerces autant que des lieux de rencontre. Depuis que l'adresse a rouvert ses portes en 2013 après avoir été ravagée par un incendie, les clients s'y pressent à nouveau pour se procurer des pilules contre la dolor de cabeza (migraine), mais aussi et surtout pour admirer ses comptoirs en bois, ses sols en marbre et ses pots en porcelaine hérités d'une pério...