Le Vif Weekend Black

cover Le Vif Weekend Black

Lire no. 44 | 31 octobre 2019

Vue web

Entre fin mars et début juin, prend place une remarquable (et longue) Fashion Week à géométrie variable: celle des collections Cruise. Défilés-événements, destinations de rêve, budgets exorbitants... Analyse d'un phénomène mode ô combien rentable.

DÉCRYPTAGE

L'ex-punk britannique Ian Griffiths dirige la griffe italienne Max Mara depuis plus de trois décennies. Et garde en tête son passé contestataire, preuve en est son dernier défilé Croisière, à Berlin. "Une déclaration politique", dit-il. Un enfant terrible dans une maison classique: contre toute attente, le désordre est sublime.

RENCONTRE

Pour découvrir la nouvelle collection Croisière Louis Vuitton, il aura fallu cette année faire le voyage jusqu'à New York... ou plus précisément jusqu'à l'aéroport JFK, puisque c'est un TWA Flight Center entièrement rénové qui accueillait le défilé du malletier français.

AMBIANCE

Chanel part en Croisière. Dans la lignée de Gabrielle, à l'ère post-Karl Lagerfeld et dans l'effervescence du backstage. Instantanés allurés dans les coulisses de ce voyage imaginaire.

PORTFOLIO

En célébrant un wax 100 % africain, la collection Croisière 20 de Dior, présentée à Marrakech, a uni pour le meilleur les savoir-faire d'artistes et d'artisans à l'oeuvre des deux côtés de la Méditerranée. Sur le catwalk, un maquillage pur et lumineux, signé Peter Philips, célébrait la beauté naturelle de femmes venues du monde entier.

COULISSES

Costume, blazer et pantalon de smoking s'accordent au féminin. Du noir, du blanc et des bijoux grand format... Le chic à la frontière des genres.

SHOOTING

Face à l'hyperconnectivité accaparante, certains cherchent à fuir leurs pairs pour s'offrir le luxe de se retrouver face à eux-mêmes. Plébiscitée par certains théoriciens du bien-être, la solitude choisie n'est-elle toutefois pas un mirage du développement personnel ? Regards croisés.

PSYCHO

À Londres, la Belge Anne Pontégnie gère l'une des plus importantes collections privées contemporaines en Europe. Mais devenir elle-même collectionneuse ne l'intéresse pas. "Etre entourée par l'art me suffit", dit-elle.

INTERVIEW

Dans leur maison-atelier-galerie où se mêlent vies privée et professionnelle, Goedel et Jan façonnent des luminaires en porcelaine. Leurs créations immaculées envoûtent leur maison aux murs colorés, teintée de vintage.

INTÉRIEUR

Pour déjouer la concurrence, l'hôtel s'est peu à peu transformé en lieu de vie. Désormais, il devient aussi un vecteur et un acteur de culture. Peinture, musique, littérature, spectacle... On ne se contente plus de décorer le lobby d'oeuvres clinquantes: on laisse les arts se promener dans tous les coins et aller à la rencontre des clients. Un luxe (souvent) de bon goût.

VOYAGE