Le Vif Weekend

cover Le Vif Weekend

Lire no. 17 | 23 avril 2020

Vue web

Bravons les restrictions de déplacements pour un petit tour en Scandinavie, d'où l'on ramène quelques idées d'accessoires de bureau susceptibles d'améliorer notre productivité.

ANTIVIRUS

En ces temps suspendus, une personnalité nous confie ses manières de se divertir à domicile. Cette semaine, la chef étoilée qui a provisoirement fermé les portes de son adresse bruxelloise... Enfin, pas tout à fait.

ANTIVIRUS

En temps normal, j'aurais confié cette histoire à mes amis entre deux bières et trois cacahuètes. Et le lendemain, personne n'en aurait gardé le moindre souvenir. Sauf que mes amis, vu les circonstances, je ne les vois plus depuis un bail. C'est donc à vous, chers lecteurs, que j'ai décidé de narrer en exclusivité les tribulations de mon premier achat d'un barbecue... à gaz.

LA SEMAINE DE WEEKEND

Star des fourneaux en arrêt de travail forcé, Pascal Devalkeneer nous a consacré un peu de son temps désormais libre pour quelques considérations sur le passé, le présent et l'avenir, lui qui vient de fêter les 20 ans de son établissement doublement étoilé, Le Chalet de la Forêt, à Bruxelles.

SUR PAROLE

La solitude ronge une part croissante de notre société. Avec le confinement, elle plombe encore davantage les personnes isolées. Quels dommages collatéraux attendre de la pandémie, sur notre bien-être à moyen terme et sur notre santé mentale en général? Entretien avec la psy Maude Vanderveken, suivi de témoignages.

PSYCHO

Techniquement, financièrement et mentalement, la contraception reste encore majoritairement l'affaire des femmes. Des alternatives à la pilule ou au préservatif existent pourtant. Et séduisent de plus en plus de jeunes couples tentés par ces méthodes zéro déchet, garanties sans hormones.

SOCIÉTÉ

A Paris, les règles du confinement sont claires : les habitants ont le droit de se promener 1 fois par jour, pendant 1 heure et dans un rayon de 1 kilomètre autour de leur domicile. Frustrant ? Oui, mais c'est aussi l'occasion de regarder notre monde sous un autre angle.

RÉCIT

Zéro déchet et durable, deux mots qui ne viennent pas forcément à l'esprit quand on parle cochonailles. Pourtant, à l'époque préindustrielle, c'était un moyen d'utiliser tout de l'animal et de le conserver plus longtemps. Pas étonnant donc que leur production traditionnelle reprenne aujourd'hui des couleurs. Zoom sur quatre initiatives qui vont dans ce sens.

SAVEURS

Et si on profitait de cette période insolite pour passer un peu plus de temps derrière les fourneaux? Objectif: oser ces plats qui exigent patience et précision. Souvent, le secret réside dans les détails... que voici.

À FEU DOUX

Découverte de notre gourmande Belgique, avec des produits locaux qui subliment un savoir-faire forcément unique.

COURT-CIRCUIT