Le Vif Weekend

cover Le Vif Weekend

Lire no. 24 | 11 juin 2020

Vue web

Si, à première vue, l'architecture et l'automobile semblent n'avoir pratiquement rien à voir l'une avec l'autre, un rapide plongeon dans les publications d'histoire révèle que de nombreux bâtisseurs avaient une fascination latente pour les bagnoles.

LA SEMAINE DE WEEKEND

Frais et acidulé, l'agrume orangé si cher à notre enfance fait pétiller ses notes fruitées jusqu'au coeur des Cologne et des eaux de l'été.

LA SEMAINE DE WEEKEND

En ces temps singuliers, une personnalité nous confie ses manières de vivre ce déconfinement progressif. Cette semaine, Christophe Bourdon, chroniqueur radio sur La Première qui est aussi fou de cinéma, accro au vélo et amoureux de la France.

LA SEMAINE DE WEEKEND

Cet été, l'imprimé javellisé semble posséder le don d'ubiquité.

LA SEMAINE DE WEEKEND

" Pierre Richard du pinard ", Sandrine Goeyvaerts est tombée dans le monde du vin par hasard. Désormais caviste, sommelière, auteure et chroniqueuse, réputée pour son engagement féministe et son franc-parler, elle partage avec nous quelques réflexions sur ses thèmes de prédilection.

SUR PAROLE

Le secteur du vêtement défend fièrement nos couleurs, par-delà les frontières. Nos créateurs font partie de la crème mondiale et notre savoir-faire est rarement égalé. Pour toutes ces raisons, et bien d'autres, il faut plus que jamais acheter belge. Et aider à la relance d'un pan entier de notre économie.

CRÉATION

Les Belges raffolent de la maille. Dès lors, il n'est pas étonnant qu'elle fasse partie de l'ADN de nombreuses griffes belges. Le mot de l'expert Annique Van de Broek, spécialiste maille chez Terre Bleue.

CRÉATION

Et si on profitait de cette période insolite pour passer un peu plus de temps derrière les fourneaux ? Objectif : oser ces plats qui exigent patience et précision. Souvent, le secret réside dans les détails... que voici.

À FEU DOUX

Sous le soleil exactement, nos envies de trinquer coloré et aromatisé explosent. Déguster un bloody mary en terrasse redevient de l'ordre du possible... A moins de jouer les mixologistes à domicile. Suivez le barman !

BOISSON