S'il réside la majeure partie du temps à Hong-Kong, Michael Young rejoint Bruxelles quand il en ressent le besoin, pour faire des recherches... ou simplement une pause. Le choix stratégique de la capitale européenne pour poser ses valises a été motivé par plusieurs éléments : " Les choses se sont passées de cette façon : je n'avais plus de point de chute à Londres et j'aimais l'esprit, ici, en Belgique - j'ai découvert ce pays à l'occasion d'un projet. Je désirais un endroit pour bosser qui me permette aussi de voyager facilement dans le monde entier. Un ami m'a présenté ce bâtiment, construit en 1886 et ayant abrité la brasserie San Miguel. Il m'a raconté son histoire et m'a embarqué avec lui dans l'aventure d'une grosse rénovation. J'ai conservé la clé de la porte d'entrée d'origine. Je me rappelle encore l'odeur du bois et du cuir. L'ambiance intérieure y était envoûtante " , évoque Michael Young qui aime à la fois le riche passé et l'échelle humaine de cette ville.
...