La Polo s'offre une cinquième jeunesse. Avec un défi de taille : redéfinir les standards de ce segment des citadines ! Première excellente surprise : la qualité affichée dans l'habitacle est, ici, extrêmement élevée. Il faudra toutefois opter pour un niveau supérieur de finition pour disposer du tableau de bord moussé (le plastique des versions de base étant évidemment moins flatteurà).
...

La Polo s'offre une cinquième jeunesse. Avec un défi de taille : redéfinir les standards de ce segment des citadines ! Première excellente surprise : la qualité affichée dans l'habitacle est, ici, extrêmement élevée. Il faudra toutefois opter pour un niveau supérieur de finition pour disposer du tableau de bord moussé (le plastique des versions de base étant évidemment moins flatteurà). Typiquement siglée Volkswagen, la position de conduite bénéficie de nombreux réglages du volant et du siège. L'empattement n'ayant que très peu grandi par rapport à la précédente génération (4 mm), la nouvelle Polo offre un espace aux jambes quasi inchangé à l'arrière. L'habitabilité se révèle néanmoins suffisante pour accueillir quatre adultes de taille moyenne. Le volume du coffre atteint un respectable 280 l avec la possibilité de disposer d'un plancher de coffre positionnable sur deux niveaux. Excepté ce renouveau esthétique, la nouvelle Polo brille principalement par ses nouvelles motorisations. Ainsi, elle étrenne le tout nouveau 1.6 l TDI disponible en 75, 90 ou 105 chevaux. Par rapport aux 1.4 et 1.9 l TDI qu'il remplace, le gain en souplesse et en silence de fonctionnement est sensible. Ce nouveau bloc affiche, en outre, des niveaux de consommation particulièrement bas (davantage si l'on opte pour le pack BlueMotion qui permet de baisser la consommation théorique à 3,6 l et de bénéficier des 15 % de ristourne de l'Etat). On remarquera également l'arrivée d'un nouveau 1.2 l turbo essence de 105 chevaux particulièrement souple. Les budgets plus serrés se contenteront néanmoins du 1.4 l atmosphérique de 80 chevaux, également très " élastique " ; tandis que la 1.2 l (60 ou 70 chevaux) constituera l'offre d'entrée de gamme. Sur la route, en plus d'une insonorisation très soignée, la nouvelle Polo se distingue dorénavant par un filtrage des suspensions digne des meilleures françaises du segment. Plus confortable, la Polo perd un peu de son côté ludique en affichant un comportement moins " vif ". La commercialisation en Belgique étant prévue pour septembre prochain, les prix de cette " Golf en réduction " ne sont pas encore connus au moment où nous mettons sous presse. Volkswagen Polo 1.6 TDI 75CYLINDRÉE : 1 598 cc PUISSANCE : 75 chevaux à 4 000 tr/min COUPLE : 195 Nm entre 1 500 et 2 000 tr/min POIDS : 1083 kg VOLUME DE CHARGEMENT : 280 l 0-100 KM/H : 14 s VITESSE MAXI : 170 km/h CONSOMMATION MOYENNE : 4,2 l ÉMISSIONS CO2 : 109 g/km PRIX DE BASE : non communiqué+ Finition irréprochable + Insonorisation soignée + Gamme de motorisations récentes + Filtrage des irrégularités - Reprises de la version BlueMotion étouffées par la boîte allongée - Comportement dynamique moins plaisant Jean-François Christiaens