C'est la question qui taraude chacun de nous, soir après soir, depuis le début de la pandémie : comment gérer au mieux son garde-manger et ses stocks pour éviter tant que possible d'aller (re)faire des courses. Et ce sans pour autant dévaliser les supermarchés et sortir des rayons avec un caddie hors de prix. Parce qu'il existe bien des alternatives aux pâtes sauce tomate, nous vous livrons ici notre liste d'aliments " spécial confinement " pour faire des réserves efficaces... et les mettre en musique.
...

C'est la question qui taraude chacun de nous, soir après soir, depuis le début de la pandémie : comment gérer au mieux son garde-manger et ses stocks pour éviter tant que possible d'aller (re)faire des courses. Et ce sans pour autant dévaliser les supermarchés et sortir des rayons avec un caddie hors de prix. Parce qu'il existe bien des alternatives aux pâtes sauce tomate, nous vous livrons ici notre liste d'aliments " spécial confinement " pour faire des réserves efficaces... et les mettre en musique.C'est l'investissement parfait pour les placards. Sèches, elles ne prennent presque pas de place, et cuites, elles doublent de volume et sont riches en protéines, en minéraux et en fibres. Pensez aux pois chiches pour un houmous ou une tajine aux saveurs indiennes, aux lentilles pour une salade aux légumes grillés ou aux haricots à mettre dans un chili sin et con carne ou un minestrone.Voilà l'en-cas idéal : elles contiennent énormément de graisses saines et nous donnent de l'énergie. Elles agrémenteront un granola et pourront être transformées en beurre d'oléagineux avec un mixeur. On peut les utiliser en pâtisseries ; les griller et les saler pour les servir à l'apéro ; ou encore les parsemer sur un plat mijoté. Pour les conserver, on privilégiera un bocal hermétique.Les oeufs se gardent longtemps et servent à de nombreuses préparations. Une omelette aux aromates pour le déjeuner, un gâteau ou du pain perdu pour le goûter ? Pour les conserver, on les range au réfrigérateur et s'ils approchent de leur date de péremption, on peut congeler le blanc et le jaune séparément. Les blancs se congèlent et se dégèlent facilement, mais les jaunes ont tendance à devenir gélatineux. Pour éviter cela, il faut y ajouter 1/3 de c à c de sucre ou une pincée de sel (en fonction de l'utilisation envisagée) par jaune avant congélation. Pour ce faire, utiliser un moule à glaçons afin d'avoir toujours la quantité désirée à portée de main.Les épinards ou d'autres légumes-feuilles ne se conservent pas longtemps au réfrigérateur. Par contre, les choux et les légumes racines restent comestibles des semaines voire des mois si on les stocke dans un endroit sombre, sec et frais (une cave). On pense au chou rouge ou blanc, aux betteraves, aux panais ou au céleri...Une liste de courses pour le confinement ne serait rien sans du lait de coco ou des tomates en conserve. Sans ces ingrédients, pas de sauces, de soupes ou encore de plats mijotés.Anchois, gingembre, concentré de tomates, sauce miso, ail, chili : ces bombes gustatives donnent du peps à tous les plats. Laisser un concentré de tomate caraméliser apporte un goût profond aux sauces, et une larme de sauce miso confère à une soupe un peu de cet umami cher aux Japonais. Ail et gingembre permettent enfin d'assaisonner un dahl de lentilles à la noix de coco par exemple.Ces ingrédients peu sexy sont les héros de cette crise. Les oignons se conservent longtemps dans un endroit sombre, sec et frais. Cuits à l'étouffée, ils donnent un goût riche à tous les plats. Cette saveur rappelle celle de la viande en raison de la réaction dite de Maillard de caramélisation des sucres, pour autant qu'on les laisse brunir lentement. Les pommes de terre, elles, offrent vitamines, glucides et onctuosité. Elles lient les soupes et se métamorphosent en de croustillantes frites.