La vie vous donne des sueurs froides. En ce moment, c'est terrorisé que vous vous réveillez la nuit. Il est temps de se soigner. La prescription ? Ne fréquenter que des endroits qui vous brossent dans le sens de l'implantation. Ce 32 Chemin de l'Herbe fait parfaitement l'af...

La vie vous donne des sueurs froides. En ce moment, c'est terrorisé que vous vous réveillez la nuit. Il est temps de se soigner. La prescription ? Ne fréquenter que des endroits qui vous brossent dans le sens de l'implantation. Ce 32 Chemin de l'Herbe fait parfaitement l'affaire. A l'image du décor de fermette brabançonne dans lequel crépite un bon feu de bois, le lieu apaise, piloté par un père et un fils, Michel et Simon Vanden Broucke. On le recommande spécialement pour clore une belle journée d'automne passée les pieds dans les feuilles mortes. La carte ? Elle ronronne : croquettes aux crevettes, carpaccio, américain préparé, lotte rôtie au beurre... Pas de doute, le Valium peut rester à la maison, c'est une valse. On l'atteste à la faveur d'un filet pur de veau (30 euros) souligné par une crème de petits pois et un délicieux jus au romarin. Autour, pommes de terre et carottes font la ola pour saluer une assiette très gourmande. Le dessert ? On le choisit 100 % conforme à l'esprit des lieux, soit une honnête dame blanche au chocolat chaud (8 euros). Heureux qui a fait un bon repas ? Certes, même si l'on n'aurait pas dit non à une carte des vins un peu plus en phase avec son époque... mais ce serait vouloir le beurre et l'argent du beurre.