Parce que l'actualité de Tom Dixon ne se résume pas à sa collab' avec Ikea, rapide passage en revue de ses nouveautés exposées pendant le Salone.
...

Parce que l'actualité de Tom Dixon ne se résume pas à sa collab' avec Ikea, rapide passage en revue de ses nouveautés exposées pendant le Salone. - Sous son propre label, Dixon a renforcé sa gamme luminaire, domaine dans lequel il excelle, avec de nombreux nouveaux modèles tels que la jolie série Cut (1.), la Boom Task au look très industriel, ou des ajouts à la collection Beat, dont la Beat Waist Back (2.), la lampe sur pied Tube, l'applique Void Surface (3.), les suspensions Spot et Spun, et enfin de nouvelles finitions pour le best-seller Melt. - Au niveau du mobilier, si l'on citera la collection de tables Slab, l'accent fut mis cette année sur les " Antiquités " ou " Vétérans " (4.), comme il se plaît à les appeler : les mythiques assises Bird, S ou Pylon, revues et corrigées bien que forcément fidèles au modèle original. - La grande nouveauté rayon accessoires fut l'introduction de la ligne textile Super Texture, plaids et coussins portant les noms Soft, Boucle, Fleck ou Line (5.) et réalisés avec le concours de la marque suédoise Bemz. - Et enfin, pour l'anecdote, le designer a customisé une bécane pour Moto Guzzi (6.), la Tomoto, une idée sans doute moins saugrenue qu'il n'y paraît : fan de machines vintage, il a jadis appris la soudure, qui lui a ouvert la voie du design, en retapant sa vieille moto. Belle manière de boucler la boucle.