En termes de manifestations design, la Wallonie a parfois peiné à rivaliser avec les autres Régions du pays, malgré son enthousiasmant vivier de talents. La deuxième édition de Reciprocity Liège tombe donc à pic pour les mettre en lumière. Bien sûr, la biennale mise sur pied par la province a pu préparer le terrain durant une décennie, mais sa mutation en Reciprocity en 2012 tient plus du nouvel élan que du simple rebranding. Pour Giovanna Massoni, directrice artistique , " la réflexion est partie de l'ensemble des projets que REcentre (Centre de connaissance et de promotion du design durable dans l'Eurégio Meuse-Rhin) avait mis en place jusque-là : la considération du partage et l'ouverture des frontières de la connaissance, de la recherche et de l'expérimentation ; l'adoption d'une culture holistique privilégiant le développement durable et l'innovation sociale, à partir de l'enseignement et de la collaboration entre design et industrie, mais avec usagers et services publiques. "
...